Bouge It

13 octobre 2020

Apprendre de Jack Ma

Il y a un Bill Gates en Asie; il est Jack Ma. Jack Ma est le fondateur du groupe Alibaba. Jack Ma est actuellement la personne la plus riche de Chine.
1. Notre monde change tous les jours.
Jack Ma a dit: "S'il vous plaît, dites à vos enfants que le monde change tous les jours et que personne ne vous attendra dans le passé. Lorsque le briquet a été inventé, les allumettes ont disparu lentement. L'appareil photo numérique a été conçu, le marché des films négatifs a diminué. Lorsque le commerce direct / Internet est apparu, le marketing traditionnel a décliné. Lorsque le Smartphone avec accès Internet sans fil 4G a été introduit dans le monde, vous n'avez plus besoin de ordinateur à la maison. Lorsque WeChat et WhatsApp (messagerie texte / vocale / vidéo mobile) ont été développés, la messagerie texte traditionnelle est devenue moins populaire qu'avant. Ne blâmons pas, "Qui a repris les affaires de qui." Cela s'est produit uniquement parce que les gens sont plus adaptables et adaptables aux nouvelles idées et aux changements du monde. "
Le monde ne cesse de changer tous les jours; Je suis enclin à croire que cela change très vite dans cette génération comme dans le passé. Je me suis tourné vers le propriétaire d'un tabloïd local pour acheter et vendre parce qu'il avait ingénieusement conçu l'idée d'imprimer son tabloïd et de le donner à tout preneur. Il tire profit des publicités d'entreprises et de particuliers souhaitant proposer leurs produits et services au public.
Malheureusement, il n'a pas répondu à la menace d'internet. Au lieu de créer un site Web pour héberger les publicités de ses clients, il s'est battu en réduisant le coût de ces publicités. Bientôt, ses affaires sont tombées en panne parce que les gens préféreraient aller sur Internet que de lire son journal. Les hommes d'affaires entreprenants ont réinventé son idée. Au lieu d'un tabloïd, ils ont créé un site Web. Cet homme d'affaires originel de l'achat et de la vente aurait pu survivre au changement s'il avait transformé son idée et utilisé une nouvelle plate-forme. Au lieu de réagir et de réduire le coût de l'espace publicitaire, il aurait pu transférer son entreprise sur Internet. Il a déjà construit la marque et a des clients existants (annonceurs et lecteurs) alors que les nouveaux hommes d'affaires ne faisaient que commencer.
Nous devons être sensibles au changement et nous y adapter très rapidement. Sinon, formation seo à distance nous nous retrouverons laissés de côté et nos affaires mourront.
2. Ne faites pas que regarder.
Quelqu'un a demandé à Jack Ma: "Quel est ton secret pour réussir?" Il a dit: "Vraiment simple ... Je fais (action) pendant que vous regardez seulement." Parfois, la meilleure solution nécessite seulement une réponse simple - faites-le; Mettre en œuvre.
Ne vous contentez pas de regarder les gens qui réussissent ont plus de succès; travaillez pour atteindre votre propre succès. Dès que vous avez déterminé ce qui doit être fait, mettez-le en œuvre immédiatement. Sinon, quelqu'un d'autre le fera.
3. L'idée la plus appréciée n'est peut-être pas une bonne idée.
J'ai lu que lorsque Jack Ma fait une séance de réflexion avec son équipe, il ne comprend pas que la plupart de ses coéquipiers voteront. Il pense que si la plupart des gens veulent cette idée, il est fort probable que d'autres hommes d'affaires pensent à la même idée.

Posté par bougeit à 08:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 septembre 2020

Le nouveau marketing social

L'embauche de sociétés de médias sociaux peut offrir de nombreux avantages à votre entreprise. Ils lancent ensuite leur système de marketing particulier en ce qui concerne le démarrage de réseaux sociaux stables. Web 2. 0 sites Internet, par exemple Facebook ainsi que Twitting deviennent de plus en plus étonnants pour des millions d'utilisateurs finaux dans le monde entier. En outre, ils ont déjà fourni aux organisations de nombreuses possibilités d'aider à utiliser leurs utilisateurs particuliers ainsi qu'un public destiné à des fonctions relatives au marketing de produits. Il existe diverses raisons pour lesquelles vous devriez employer des sociétés de médias sociaux.

La plupart de ces sociétés de marketing offrent des services rentables. Cela ne coûte rien d'être obligé de parcourir le monde pour obtenir des hyperliens, des systèmes ainsi que des techniques de service. Votre organisation aura sûrement un accès mondial simple en construisant et en conservant vos contacts professionnels en ligne. Il est possible de maintenir des contacts professionnels et des associations utilisant des acheteurs simplement en conservant les occurrences en ligne. Les entreprises de marketing social sur Internet offrent en outre des services allant au-delà des techniques de marketing classiques que vous utilisez peut-être actuellement. Ils vous proposent ensuite des services performants qui vous fourniront le guide dont vous avez besoin sur un marché concurrentiel.

Il existe plusieurs agences de marketing de médias sociaux qui déclarent fournir des services fantastiques. Parce que vous allez engager votre argent durement gagné, votre temps et votre énergie, création de site internet vous voudrez en choisir un qui fonctionnera réellement pour vos objectifs commerciaux. N'oubliez pas que vous travaillerez pour la firme de bonne réputation qui sera votre amant au sein de vos opportunités à venir. Vous devez être sûr que les entreprises ne lésineront probablement pas sur votre succès. Vous voudrez prendre en compte plusieurs aspects lorsque vous décidez d'utiliser une entreprise de médias sociaux.

Popularité Une grande entreprise de réseautage social n'a pas besoin d'aider les vendeurs à parler de leur méthode particulière pour vous aider à avoir confiance en vous. L'entreprise, qui jouit d'une grande popularité, compte sur plusieurs organisations pour contribuer à son succès. Ils ont envoyé des services fantastiques à leur clientèle. L'entreprise est également importante pour vos collègues.

Des décennies de services De très bonnes entreprises de médias sociaux ont en outre plusieurs années d'expérience en matière d'expertise sur le marché. Ils sont testés et examinés pour offrir des services fantastiques. Ils sont déjà compétents et préparés pour gagner leur vie. Beaucoup de gens sont également proches depuis des années en dépit des problèmes rencontrés sur un marché assez adaptable. Beaucoup de gens comprennent comment pousser à l'aide de marées abrasives et de rivages. De plus, ils ont eu recours à des stratégies de qualité supérieure afin que vous puissiez passer avant les concurrents.

Légitimité Les très bonnes entreprises de médias sociaux sont généralement légitimes. L'expansion des entreprises d'escrocs qui s'appuieront contre la fraude et le vol pour se procurer des doigts sales dans leurs fonds durement gagnés sera un atout pour le commerce en ligne. Choisissez-en une qui soit honnête et testée simplement par différentes clientèles et qui possède d'excellentes évaluations.

Versatilité De très bonnes agences de marketing de médias sociaux sont généralement variables pour aider à se concentrer sur les différents besoins de votre clientèle. Ils fourniront un plan d'affaires particulier à vos besoins spécifiques ainsi qu'à vos objectifs. En outre, ils offrent un plan de remboursement variable avantageux pour votre scénario. Assurez-vous qu'ils ont un plan de remboursement qui leur garantira le succès non seulement de leur conclusion, mais également de la vôtre.

Posté par bougeit à 15:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 août 2020

Le crash de l'externalisation

Depuis la chute soudaine du géant britannique des infrastructures Carillion il y a deux semaines, les nerfs des investisseurs à Londres sont effilochés. Et les vendeurs à découvert, scrutant l'horizon pour leur prochaine proie, semblent l'avoir trouvé Son nom est Capita. C'est l'une des plus grandes sociétés d'externalisation du gouvernement britannique avec des contrats pour fournir des services aux entités gouvernementales, telles que le nettoyage du NHS, les dîners scolaires et l'entretien des prisons. Elle compte 70 000 employés au Royaume-Uni, en Europe, en Afrique du Sud et en Inde. Mercredi, ses actions ont chuté de 47,5% à un plus bas de 15 ans après que son nouveau PDG, Jon Lewis, a réduit ses prévisions de bénéfices, annoncé son intention d'exploiter le marché des capitaux pour 700 millions de livres sterling et suspendu un dividende d'une valeur de plus de 200 millions de livres sterling. aux actionnaires l'an dernier. Jeudi, la déroute s'est poursuivie, les actions chutant de 13% supplémentaires. Vendredi, les actions ont rebondi d'un tout petit 2,3% pour clôturer à 162,3 pence, en baisse de 77% par rapport à juin 2017 et de 88% par rapport à juillet 2015. Dans une tentative désespérée de calmer les nerfs du marché au plus fort de la débâcle de mercredi, le gouvernement britannique a publié un communiqué insistant sur le fait que Capita n'était pas un autre Carillion. » Mais quoi qu'en dise le gouvernement, il y a une ressemblance frappante entre les deux sociétés: Comme Carillion, Capita dépend massivement des marchés publics. Au cours des deux dernières années seulement, il a remporté 226 contrats avec le secteur public - 10 fois plus que Carillion - ce qui en fait le plus grand fournisseur de services publics locaux du pays, selon le fournisseur de données du secteur public Tussel. Comme Carillion, Capita est massivement endetté, avec un montant estimé à 1,1 milliard de livres sterling. Et comme Carillion, il a été exceptionnellement généreux avec sa politique de dividende ces dernières années. Est-ce que, comme Carillion est accusé de le faire, a-t-il emprunté de l'argent et vendu des actifs afin de payer ses dividendes, en violation directe de la loi britannique? Comme Carillion, Capita a un déficit de pension, estimé à environ 380 millions de livres sterling, mais, comme ce fut le cas pour Carillion, il pourrait augmenter dans les prochains jours à mesure que l'étendue totale de ses engagements à long terme deviendra claire. Capita partage également le même vérificateur que Carillion, KPMG, dont le rôle présumé dans la dissimulation de la réalité financière de Carillion fait déjà l'objet d'une enquête par deux enquêtes parlementaires. Il existe également des différences importantes entre la population et le millier de dollars, pas toutes bonnes. Du côté positif, contrairement à Carlillion, Capita a plus de 1 milliard de livres sterling de trésorerie dans son bilan. Et Capita n'a pas de projets de construction à haut risque et à coût élevé qui la saignent à sec. Mais Capita hémorragie les fonds à un rythme effarant. Et il a perdu d'importants contrats commerciaux, en partie à cause de l'incertitude politique sur le Brexit. La capacité de Capita à traverser la tempête immédiate à laquelle elle sera confrontée dépendra en grande partie de sa capacité à lever 700 millions de livres sterling auprès des actionnaires, pour lesquels elle affirme avoir déjà une souscription de réserve complète »- mais cette entreprise est devenue extrêmement difficile après le krach de ses actions. S'il échoue, les implications pour le gouvernement britannique pourraient être énormes. Il doit déjà reprendre de nombreuses activités tentaculaires de Carillion, qui seront sans aucun doute financées par une expansion de la dette publique, tandis que les inquiétudes grandissent au sujet des déficits béants des fonds de pension britanniques, estimés à 210 milliards de livres sterling. Si Capita devait également s'effondrer, l'ampleur et la portée de ses opérations rendraient son remplacement encore plus compliqué. Comme le rapporte UK Independent, Capita ne fournit pas seulement certains services, elle gère des conseils entiers: Créée à partir de modestes débuts en 1984 en tant que branche de conseil à but lucratif du Chartered Institute of Public Finance and Accountancy (CIPFA) - Capita est devenue le calmar vampire de l'externalisation des processus commerciaux, ses tentacules accrocheurs d'argent s'étendant à toutes les couches du gouvernement, des pensions, aux finances du conseil, des frais de stationnement et de congestion au soutien aux soins primaires du NHS GP, aux services funéraires et même à l'agence de sécurité alimentaire privatisée Si la situation financière devient intenable à Capita, non seulement le gouvernement devra-t-il mobiliser un effort herculéen pour assurer que le réseau de services étendu et diffus de l'entreprise continue d'être fourni; cela pourrait également avoir de graves répercussions sur d'autres sociétés d'impartition comme Serco et Interserve, qui ont toutes deux leur propre part de problèmes. Au cours des 12 derniers mois, le titre de Serco a chuté de 40% et a baissé de 78% par rapport à juillet 2013. Les actions d'Interserve, qui est déjà sur une liste de surveillance, ont plongé de 25% au cours des deux derniers jours, de 35% au cours des deux dernières semaines, et 88% à partir de juin 2015. En cas d'échec du plan de redressement de Capita, la contagion pourrait se propager dans tout le secteur chancelant, à quel point la viabilité du modèle de service public-privé du Royaume-Uni pourrait même être menacée. Pour l'économie déjà ralentie du pays, le moment ne pouvait pas être pire. Par Don Quijones L'effondrement de Carillion a-t-il déclenché le prochain Arthur Andersen? Non, les quatre derniers cabinets d'audit sont trop grands pour être remplacés. » Lire… Fallout from Carillion Collapse Hits KPMG Cette entrée a été publiée dans Guest Post le Lecteurs, j'ai vu un correspondant qualifier mes vues de cyniques réalistes. Permettez-moi de les expliquer brièvement. Je crois aux programmes universels qui offrent des avantages matériels concrets, en particulier à la classe ouvrière. Medicare for All en est le meilleur exemple, mais un collège sans frais de scolarité et une banque des postes relèvent également de cette rubrique. Il en va de même pour la garantie de l'emploi et le jubilé de la dette. De toute évidence, ni les démocrates libéraux ni les républicains conservateurs ne peuvent mener à bien de tels programmes, car les deux sont des saveurs différentes du néolibéralisme (parce que les marchés »). Je ne me soucie pas beaucoup de l'isme »qui offre les avantages, bien que celui qui doit mettre l'humanité commune en premier, par opposition aux marchés. Cela pourrait être un deuxième FDR sauvant le capitalisme, le socialisme démocratique en train de le lâcher et de le coller, ou le communisme le rasant. Je m'en moque bien, tant que les avantages sont accordés. Pour moi, le problème clé - et c'est pourquoi Medicare for All est toujours le premier avec moi - est les dizaines de milliers de décès excessifs dus au désespoir », comme le décrivent l'étude Case-Deaton et d'autres études récentes. Ce nombre énorme de corps fait de Medicare for All, à tout le moins, un impératif moral et stratégique. Et ce niveau de souffrance et de dommages organiques fait des préoccupations de la politique d'identité - même le combat digne pour aider les réfugiés que Bush, Obama et les guerres de Clinton ont créé - des objets brillants et brillants en comparaison. D'où ma frustration à l'égard du flux de nouvelles - actuellement, à mon avis, l'intersection tourbillonnante de deux campagnes distinctes de la doctrine du choc, l'une par l'administration, et l'autre par des libéraux sans pouvoir et leurs alliés dans l'État et dans la presse - un un flux de nouvelles qui m'oblige constamment à me concentrer sur des sujets que je considère comme secondaires par rapport aux décès excessifs. Quel type d'économie politique est-ce qui arrête, voire inverse, l'augmentation de l'espérance de vie des sociétés civilisées? J'espère également que la destruction continue des établissements des deux partis ouvrira la voie à des voix soutenant des programmes similaires à ceux que j'ai énumérés; appelons ces voix la gauche. » La volatilité crée des opportunités, surtout si l'establishment démocrate, qui place les marchés au premier plan et s'oppose à tous ces programmes, n'est pas autorisé à se remettre en selle. Les yeux sur le prix! J'adore le niveau tactique, et j'aime secrètement même la course de chevaux, car j'en parle quotidiennement depuis quatorze ans, mais tout ce que j'écris a cette perspective au fond. RickM Pespi Larry JTMcPhee MH Talukdar Chris JTMcPhee Arthur Dent maxillaire Et les citoyens difficiles seront simplement… euh… réduits? Que faire d'une population dont les chefs d'entreprise ne veulent plus? RepubAnon John Merryman Parfois, les leçons doivent être apprises à la dure. La plus grande menace pour le capitalisme, ce sont les capitalistes. La finance est le système de circulation économique et en tant que telle est une fonction publique nécessaire, tout comme le gouvernement lui-même. Il fut un temps où le gouvernement était entièrement privé et il s'appelait la monarchie. Malheureusement pour les monarchistes, ils ont perdu de vue le fait qu'ils existaient pour servir une fonction publique. Les banques et la finance semblent arriver à un point similaire. Eustache De Saint Pierre Publié le 22 mars 2006 Je dirais que Rod Aldridge et Capita sont pour Tony Blair ce qu'Herman Brown et Brown & Root (Halliburton) ont été pour Lyndon Johnson. Jusqu'à l'arrivée au pouvoir de Tony Blair, Capita était une entreprise informatique peu connue avec un chiffre d'affaires de 112 millions de livres sterling, fortement tributaire des contrats avec les autorités locales. Cela comprenait le Brighton Council. Le leader du conseil, Steve Bassam, a obtenu une pairie par Blair peu après son élection en 1997. L'année suivante, Lord Bassam a rejoint Capita en tant que consultant. C'était une décision astucieuse lorsque Bassam a présenté Aldridge à Blair. Aldridge, qui est allé à l'école à Brighton, s'est très bien entendu avec Blair et a rapidement commencé à donner de l'argent à New Labour (il avait été un partisan du Parti conservateur avant 1997). Au cours des dix dernières années, Aldridge a remporté des contrats pour gérer les éléments suivants: Fourniture de licences BBC (500 millions de livres sterling) Child Trusts Funds (£ 430m) Bureau des casiers judiciaires (400 millions de livres sterling) Stratégies d'alphabétisation et de numératie du ministère de l'Éducation (177 millions de livres sterling) Réclamations au titre de la responsabilité des mineurs (145 M £) Carte de réduction Connexions (100 M £) Département du travail et de la gestion des dossiers de retraite (70 M £) Pensions des enseignants (62 M £) Allocation d'entretien du ministère de l'Éducation (49 millions de livres sterling) TFL Congestion Charge Scheme (£ 31m) Agence des normes de conduite (£ 22m) Recrutement pour les douanes et accises (0,3 M £) Malgré une amende pour une série de bévues de grande envergure, Capita (surnommée Crapita) a été choisie pour fournir pratiquement tous les contrats du secteur public pour lesquels elle soumissionne. En retour, Aldridge a donné 2 millions de livres sterling pour soutenir les académies de la ville et a accordé un prêt de 1 million de livres sterling à New Labour (il le demande maintenant parce qu'il n'a pas obtenu de pairie). Ce n'est pas mal pour un homme qui a obtenu 2,6 milliards de livres sterling de contrats avec le gouvernement et qui a une fortune personnelle de 73 millions de livres sterling. MH Talukdar Un homme, un vote ou une livre, un vote, la question éternelle. Le Rev Kev Merci pour cette liste car elle a été très instructive. J'en ai réalisé que ce n'était pas de l'externalisation au travail - c'était un programme d'emploi du gouvernement pour les gens d'affaires. Je me demande combien c'est vrai de la plupart des sous-traitances. Le gouvernement devrait faire ces travaux, mais étant cynique, je pensais qu'en étant externalisée, chacune de ces entreprises pourrait reverser de l'argent aux partis politiques sous forme de dons qui ne pourraient jamais se produire s'ils étaient plutôt des ministères. Il semble aussi que ce soit un mythe largement accepté que le monde commercial gère mieux que le gouvernement. Quelqu'un se souvient du fiasco de sécurité des Jeux Olympiques de Londres 2012? G4S a obtenu le contrat, les frais de gestion sont passés de 7,3 millions de livres sterling à 60 millions de livres sterling, ils ont fait peu de préparatifs pour constituer une force de sécurité appropriée, puis ont été libérés juste avant les Jeux olympiques, laissant le gouvernement devoir envoyer des troupes pour combler cette lacune critique. Oui, le monde commercial sait vraiment comment faire avancer les choses. Carillion et Capita semblent tissés à partir du même tissu entier. Il est peut-être temps de laisser tomber ces intermédiaires hautement rémunérés et de ramener ces fonctions sous la tutelle des ministères - soit cela, soit commencer à envoyer des gens en prison difficile pour une fraude financière comme celle-ci. sgt_doom David Colonel Smithers True Blue, c'est-à-dire Tory, Buckinghamshire a externalisé de nombreux services informatiques, y compris l'adoption, l'accueil et le transport pour les mineurs vulnérables. Un récent audit des services sociaux a révélé que plus d'une centaine d'enfants pris en charge n'étaient pas comptabilisés. De nombreux parents adoptifs et adoptifs n'ont pas fait l'objet d'activités criminelles. GEO Amey, un parasite issu de la construction comme Carillion, a sous-traité son service de bus scolaire à une société de taxi gérée par des habitants et des immigrants d'origine pakistanaise. Cette entreprise de taxi a des employés en prison ou en fuite pour le toilettage des enfants et la pédophilie. La direction de cette entreprise est propriétaire des partis conservateurs et libéraux locaux, supervisés par un organisateur communautaire à plein temps », ancien technicien à UBS, et a fourni quelques maires ce siècle. Charles Yaker gonzomarx Colonel Smithers L'alarme a été déclenchée par les employés de Crapita longtemps avant que la Ville et MSM ne s'en rendent compte. Crapita fournit des services hypothécaires à HSBC. Il servait autrefois aux activités hypothécaires de la Deutsche Bank au Royaume-Uni. gonzomarx ou toute personne abonnée à Private Eye! Vampire Squid est une description appropriée. Trop gros et bien connecté pour échouer. Lord Dumpty de Puddleby-on-the-Marsh paul lauter Colonel Smithers Je vous remercie. Vous avez raison de vous interroger sur Veolia. Le cabinet n'était pas étranger à la comptabilité créative avant d'être séparé de Vivendi de Jean-Marie Messier, l'une des raisons de la défenestration de Messier. On s'interroge également sur Bouygues, qui a commencé à souper au même creux au Royaume-Uni et à Maurice. gaspilleur clinique Olivier Beaucoup d'inexactitudes et de légères restent ici. Tout d'abord, vous avez des doublons: la joint-venture Suez-GDF n'est autre qu'Engie et Veolia est la même société que Vivendi Environnement (ancien nom), issue de la Générale des Eaux. Deuxièmement, Suez et la CGE sont toutes deux d'anciennes entreprises, remontant aux années 1850, et étaient toujours privées. Enfin, la France a une longue histoire. remontant également au XIXe siècle, de la sous-traitance des services d'eau à des entrepreneurs privés tels que le CGE ou la Lyonnaise des Eaux (ancêtre de Suez), qui dans l'ensemble a plutôt bien fonctionné. Donc, non, cela ne correspond pas à la situation russe, sauf peut-être pour la vente de GDF (détenue majoritairement par l'État) à Suez, mais les sociétés gazières et pétrolières sont privées presque partout dans le monde développé, donc GDF était une anomalie. PS: Je méprise PPP autant que le prochain, mais ne confondons pas tout. Les situations nationales diffèrent. Altandmain Tout ce bordel me dit que beaucoup de services externalisés sont mieux conservés en interne. Cela évite aux travailleurs beaucoup de problèmes. Nul doute que le public devra payer les frais dans ce cas…. encore. Les PPP sont une abomination qui ne réussit pas aussi bien dans la plupart des cas que les options entièrement financées par l'État. Oregoncharles Ah, les joies de la privatisation. Cependant, il y a une autre différence fondamentale entre les deux sociétés: Carillion, basé dans la construction, avait plus de sens. Les tâches intermittentes, comme la construction ou la construction de jouets de guerre, ont en fait du sens de se sous-traiter. Ils sont également risqués à gérer, et Carillion a peut-être rencontré des déséconomies d'échelle. Ce qui n'a pas de sens de contracter, c'est les affaires quotidiennes du gouvernement, et il est clair que c'est ce que fait Crapita »(voir, j'ai lu les commentaires). (Ce n'est pas un accident si cela a commencé dans l'informatique, qui ressemble plus à la construction.) S'ils échouent - et NC a un bilan ici - c'est parce que, encore une fois, ils ne pouvaient pas gérer l'échelle. C'est à cela que sert la fonction publique: pas terriblement efficace, mais fiable. Mais précisément parce qu'ils exercent les activités quotidiennes du gouvernement, les remplacer NE DEVRAIT PAS être si difficile. Il y a des gens qui font ces emplois (plus ou moins - les commentaires, encore une fois) et qui sont payés; Dans quelle mesure pourrait-il être difficile de les embaucher en masse dans la fonction publique? Et comme la privatisation n'est vraiment qu'un moyen de dépenser plus pour la même tâche, elle permettrait également d'économiser de l'argent. Découpez l'homme du milieu. Bien sûr, le véritable obstacle est politique: un gouvernement conservateur. Cependant, une fois que mai aura fini de bâcler le Brexit, Corbyn sera probablement aux commandes. Espérons que le timing fonctionnera. Quelles entreprises sont également à risque aux États-Unis? Tony Wright audrey jr Ah, il semblerait donc que le grand effondrement »a enfin commencé. Je suis déjà assez pauvre, financièrement parlant, donc ce sera tout schadenfreud pour moi. Allumez de l'herbe nouvellement légale - je ne bois pas - et c'est parti pour les courses. J'adore les métaphores. Je me concentre sur l'apprentissage d'autant de langues étrangères que possible, gratuitement grâce à internet, et c'est ce que je ferai pendant TSHTF. Merci beaucoup pour ce post. NC continue d'être la tête et les épaules au-dessus des autres avec leur œil discriminant pour ce qui fait tourner notre monde. J Sterling Je ne crois pas que la construction devrait être intermittente. Il devrait être continu, afin d'employer en permanence des travailleurs de la construction qualifiés, au lieu de les licencier, puis de se démener pour proposer des taux spot élevés pour remplacer les travailleurs qui sont partis ailleurs ou ont changé de carrière dans l'intervalle. Cette précipitation périodique à trouver des travailleurs de la construction est ce qui alimente le mythe du maçon hautement rémunéré et le mythe de la pénurie de main-d'œuvre »qui doivent être soulagés par les constructeurs immigrants. C'est pourquoi la construction, en particulier le logement social, devrait être au gouvernement et non-stop. Quel meilleur moment pour emprunter de l'argent et employer des constructeurs qu'en période de ralentissement économique, même si c'est exactement à ce moment-là que les entreprises de construction privées cessent leurs activités? PlutoniumKun JBird Je suis confus. Ces deux entreprises politiquement bien connectées avec des contrats gouvernementaux garantis dans une économie assez bonne ou rentable ont fait faillite, ou sont sur le point de disparaître, car pourquoi? Je comprends qu'il y a une dette excessive, mais pourquoi? Cela ressemble à un achat et à un butin de la mafia. Juste à grande échelle. La foule achète une entreprise ou le propriétaire rembourse son crédit avec elle, un inventaire excessif est payé en trop et perdu », des prêts contractés, un salaire exorbitant, et il est pillé jusqu'à la faillite. Mais cela se fait généralement dans un dépanneur ou un bar, et non dans une entreprise internationale. Passer l'intro Bukko Boomeranger PlutoniumKun C'est en effet l'une des questions relativement non posées. Je pense que la réponse simple semble être que les entreprises se sont trop étendues dans leur recherche de «croissance» et ont été prises au piège lorsque l'austérité a signifié que bon nombre de leurs petits contrats les plus lucratifs n'ont pas été renouvelés. Alors que l'externalisation est généralement une mauvaise idée, un grand avantage pour les organismes publics est que lorsque des réductions sont nécessaires, il est souvent plus simple de simplement ne pas renouveler un contrat existant pour un service non essentiel plutôt que de demander des réductions internes. Dans les années 1990, j'avais des relations avec une autorité publique des Midlands au Royaume-Uni et lorsque les subventions prévues n'étaient pas reçues par le conseil local (ou si elles rencontraient un manque à gagner inattendu), elles siégeaient simplement sur des prolongations de contrat pour la prochain exercice. Si un fournisseur s'était préparé en vue de remporter un certain nombre de ces contrats, il pourrait se retrouver très gêné financièrement en très peu de temps - il n'y avait que rarement, voire jamais, d'avertissement.

Posté par bougeit à 17:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juin 2020

Quand Pan American faisait voler les Beatles

Le 7 février 1964, à 13 h 20 HNE, les Beatles, John Lennon, Paul McArtney, George Harrison et Ringo Starr, sont arrivés en Amérique à l'aéroport international John F. Kennedy en provenance de Londres à bord du vol 101 de Pan American World Airways, un Boeing 707-331, numéro de série 17683, N704PA, baptême de l'air nommé Jet Clipper Defiance. Ils ont été accueillis par environ 4 000 fans et 200 journalistes. Il s'agissait de la première visite des interprètes aux États-Unis. Au cours de leur tournée de trois semaines, ils étaient deux fois invités à The Ed Sullivan Show », chaque apparition télévisée en direct étant regardée par plus de 70 000 000 de personnes. Ils ont donné des concerts au Washington Coliseum, Washington, DC, et au Carnegie Hall, New York City. Les Beatles sont retournés au Royaume-Uni le 22 février 1964. Le groupe de rock britannique The Beatles (de gauche à droite: George Harrison, John Lennon, Ringo Starr et Paul McCartney) salue alors qu'ils montent à bord d'un avion pour commencer leur première tournée américaine (photo de Hulton Archive / Getty Images) Le Boeing 707 a été développé à partir du prototype antérieur du modèle 367-80, le Dash Eighty. » Il s'agit d'un transport à réaction à quatre moteurs avec des ailes et des surfaces de queue balayées. Le bord d'attaque des ailes est balayé à un angle de 35 °. L'avion de ligne comptait quatre membres d'équipage de conduite: pilote, copilote, navigateur et ingénieur de vol. Le 707-331 mesure 152 pieds et 11 pouces (46,611 mètres) de long avec une envergure de 145 pieds et 9 pouces (44,425 mètres). Le sommet de la nageoire verticale mesure 42 pieds 5 pouces (12,928 mètres) de haut. L'aile est considérablement différente de celle de la série 707-120 d'origine, avec une longueur accrue, différents volets et spoilers, et les moteurs sont montés plus à l'extérieur. La nageoire verticale est plus haute, le plan de queue horizontal a une portée accrue et il y a une nageoire ventrale pour une meilleure stabilité longitudinale. Le 707 était antérieur aux avions de ligne «à fuselage large», ayant une largeur de fuselage de 12 pieds et 4 pouces (3,759 mètres). Le poids à vide de l'avion de ligne est de 146 400 livres (66 406 kilogrammes). La masse maximale au décollage (MTOW) est de 333 600 livres (151 320 kilogrammes). À MTOW, le 707-331 a nécessité 10 840 pieds (3 280 mètres) de piste pour décoller. Le -331 était propulsé par quatre turboréacteurs Pratt & Whitney JT3D-3, produisant chacun 18 000 livres de poussée. Sa vitesse maximale est de 0,80 Mach (552 miles par heure, ou 889 kilomètres par heure). Il avait une portée de 4 298 milles (6 920 kilomètres). Boeing 707-331 N704PA de Pan American World Airways, Jet Clipper Defiance, à Stockholm, juillet 1966. (Photo de Lars Söderström) Le Boeing 707 était en production de 1958 à 1979. 1 010 ont été construits. En 2013, seulement dix 707 étaient toujours en service. Jet Clipper Defiance était à l'origine enregistré auprès de Trans World Airways sous le numéro N771TW, mais n'a jamais été livré. (Il portait un numéro de modèle Trans World Airlines, 707-331, plutôt qu'un code panaméricain, 707-321.) Il a ensuite été vendu à Pan Am, livré le 23 mars 1960 et immatriculé N704PA. À la fin de sa carrière, il a été loué à plusieurs petites compagnies aériennes. Il a été mis au rebut à Long Beach, Californie, juin 1977. Versements précédents de l'Histoire: Comme AeroTime Hub est la passerelle numérique pour les gens de l'aviation. Rejoignez notre newsletter Finance news EN mensuel Merci de vous être abonné! Icône Créé avec Sketch. Le 7 février 1964, à 13 h 20 HNE, les Beatles, John Lennon, Paul McArtney, George Harrison et Ringo Starr, sont arrivés en Amérique à l'aéroport international John F. Kennedy en provenance de Londres à bord du vol 101 de Pan American World Airways, un Boeing 707-331, numéro de série 17683, N704PA, nommé Jet Clipper Defiance. Ils ont été accueillis par environ 4 000 fans et 200 journalistes. Il s'agissait de la première visite des interprètes aux États-Unis. Au cours de leur tournée de trois semaines, ils étaient deux fois invités à The Ed Sullivan Show », chaque apparition télévisée en direct étant regardée par plus de 70 000 000 de personnes. Ils ont donné des concerts au Washington Coliseum, Washington, DC, et au Carnegie Hall, New York City. Les Beatles sont retournés au Royaume-Uni le 22 février 1964. Le groupe de rock britannique The Beatles (de gauche à droite: George Harrison, John Lennon, Ringo Starr et Paul McCartney) salue alors qu'ils montent à bord d'un avion pour commencer leur première tournée américaine (photo de Hulton Archive / Getty Images) Le Boeing 707 a été développé à partir du prototype antérieur du modèle 367-80, le Dash Eighty. » Il s'agit d'un transport à réaction à quatre moteurs avec des ailes et des surfaces de queue balayées. Le bord d'attaque des ailes est balayé à un angle de 35 °. L'avion de ligne comptait quatre membres d'équipage de conduite: pilote, copilote, navigateur et ingénieur de vol. Le 707-331 mesure 152 pieds et 11 pouces (46,611 mètres) de long avec une envergure de 145 pieds et 9 pouces (44,425 mètres). Le sommet de la nageoire verticale mesure 42 pieds 5 pouces (12,928 mètres) de haut. L'aile est considérablement différente de celle de la série 707-120 d'origine, avec une longueur accrue, différents volets et spoilers, et les moteurs sont montés plus à l'extérieur. La nageoire verticale est plus haute, le plan de queue horizontal a une portée accrue et il y a une nageoire ventrale pour une meilleure stabilité longitudinale. Le 707 était antérieur aux avions de ligne «à fuselage large», ayant une largeur de fuselage de 12 pieds et 4 pouces (3,759 mètres). Le poids à vide de l'avion de ligne est de 146 400 livres (66 406 kilogrammes). La masse maximale au décollage (MTOW) est de 333 600 livres (151 320 kilogrammes). À MTOW, le 707-331 a nécessité 10 840 pieds (3 280 mètres) de piste pour décoller. Le -331 était propulsé par quatre turboréacteurs Pratt & Whitney JT3D-3, produisant chacun 18 000 livres de poussée. Sa vitesse maximale est de 0,80 Mach (552 miles par heure, ou 889 kilomètres par heure). Il avait une portée de 4 298 milles (6 920 kilomètres). Boeing 707-331 N704PA de Pan American World Airways, Jet Clipper Defiance, à Stockholm, juillet 1966. (Photo de Lars Söderström) Le Boeing 707 était en production de 1958 à 1979. 1 010 ont été construits. En 2013, seulement dix 707 étaient toujours en service. Jet Clipper Defiance était à l'origine enregistré auprès de Trans World Airways sous le numéro N771TW, mais n'a jamais été livré. (Il portait un numéro de modèle Trans World Airlines, 707-331, plutôt qu'un code panaméricain, 707-321.)

airbus photo-1549315833-9c9477a5ea81

Posté par bougeit à 08:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 juin 2020

La politique de Trump d'expulser l'asile mexicain

Un plan controversé de l'administration Trump visant à envoyer des ressortissants mexicains qui demandent l'asile à la frontière sud des États-Unis au Guatemala a été temporairement suspendu, selon une source connaissant la question. Cette décision, initialement annoncée par BuzzFeed News, a suscité des critiques et la colère des défenseurs des droits des immigrants et des politiciens au début de la semaine. Les autorités mexicaines et guatémaltèques ont également critiqué la décision ces derniers jours et remis en question sa légitimité. "Il est plus que clair que dans l'accord, seuls des Salvadoriens et des Honduriens devaient être envoyés", a déclaré mercredi le président guatémaltèque sortant Jimmy Morales. "Œ Les États-Unis ont parlé de la possibilité de discuter de l'opportunité d'inclure des ressortissants mexicains, mais c'est l'administration entrante devra discuter. Il est totalement faux que nous ayons négocié que des Mexicains soient envoyés ici ... Ce sont des rumeurs. " On ne sait pas combien de temps les responsables du DHS vont attendre d'envoyer des demandeurs d'asile mexicains, y compris des familles, au Guatemala, mais plusieurs cas de ressortissants mexicains qui devaient être expulsés vers le Guatemala ont plutôt été transférés vers un programme distinct, selon une source distincte avec connaissance du déménagement. Ces demandeurs d'asile ont plutôt été poussés dans le processus d'examen de l'asile humanitaire (HARP), qui réduit le temps dont disposent les Mexicains demandeurs d'asile aux États-Unis pour préparer leurs dossiers d'immigration et vise à accélérer la décision pendant leur détention par le gouvernement. L'administration Trump a déclaré que le plan d'expulsion des demandeurs d'asile vers le Guatemala était un élément clé de sa stratégie visant à décourager la migration à la frontière et à empêcher les demandeurs d'asile d'entrer aux États-Unis. Les avocats et les responsables de l'asile ont précédemment déclaré à BuzzFeed News que le plan sans précédent manquait de légalité et d'organisation et conduirait à placer les immigrants dans des circonstances dangereuses. Le DHS n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire. Un «guide de ressources» sur le Guatemala a été remis aux agents d'asile dans le cadre de la mise en œuvre d'une politique controversée d'expulsion des demandeurs d'asile adultes d'El Salvador et du Honduras vers le Guatemala. Le guide, qui a été obtenu par BuzzFeed News, s'appuie principalement sur des sources publiques: publications universitaires, recherches de Human Rights Watch et d'autres organisations et rapports de presse. Les documents comprennent des informations sur la violence généralisée à l'égard des femmes dans le pays, les assassinats de militantes autochtones, la prévalence du gang notoire MS-13, et un lien vers un document de recherche qui déclare qu'une culture de violence et d'impunité imprègne toute la société guatémaltèque aujourd'hui. . ' Ces derniers mois, l'administration s'est inquiétée de l'augmentation du nombre de ressortissants mexicains arrêtés à la frontière. En décembre, Ken Cuccinelli, le commandant adjoint du Département de la sécurité intérieure, a déclaré que des Mexicains pourraient être envoyés au Guatemala dans le cadre de l'accord.

Posté par bougeit à 15:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 juin 2020

La dangerosité des espaces aériens

Un jour après que les Émirats arabes unis (EAU) ont accusé des avions de chasse qatariens de voler dangereusement près de leurs avions civils alors qu'ils se trouvaient dans l'espace aérien bahreïni, les Émirats arabes unis ont déclaré le 27 mars 2018 qu'ils ne changeraient pas leurs trajectoires de vol civiles. Mais les tensions entre les voisins du Golfe continuent d'augmenter alors que le 28 mars 2018, le Qatar accusait un avion de chasse bahreïnite d'avoir violé son espace aérien. Le 26 mars 2018, les Émirats arabes unis ont accusé le Qatar de deux de ses avions de chasse volant dangereusement près de deux avions civils en provenance des Émirats arabes unis alors qu'ils se trouvaient dans l'espace aérien géré par Bahreïn. L'Autorité générale de l'aviation civile des Émirats arabes unis (GCAA) a qualifié l'incident de provocation ». La GCAA a déclaré que cela faisait suite à deux événements similaires qui avaient déjà été signalés par les Émirats arabes unis à l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), une agence aéronautique spécialisée des Nations Unies (ONU). : Malgré l'incident récent, le président de la GCAA, le sultan bin Saeed al-Mansouri, a déclaré à Reuters qu'ils n'avaient pas l'intention de modifier les routes aériennes civiles à l'heure actuelle ». Les EAU et Bahreïn portent plainte contre le Qatar En juin 2017, les Émirats arabes unis, avec l'Arabie saoudite, Bahreïn et l'Égypte, ont imposé des sanctions au Qatar, l'accusant de soutenir des terroristes islamistes. Le Qatar a demandé à l'OACI d'intervenir après que ses voisins du Golfe ont annoncé un blocus terrestre, maritime et aérien sur le pays dans le cadre des sanctions.: Le 26 mars 2018, l'autorité de l'aviation civile de Bahreïn a confirmé que l'incident impliquant deux avions de combat qatariens avait eu lieu, déclarant qu'un Airbus A320 des Émirats arabes unis en route de Fujairah, aux Émirats arabes unis, à Rome, en Italie, avait été contraint de s'élever à une altitude plus élevée après le vol des jets qatariens. dangereusement proche de l'avion. Dans un communiqué, l'agence bahreïnite a déclaré que les avions à réaction étaient entrés dans l'espace aérien géré par Bahreïn sans autorisation. L'agence a également déclaré qu'il s'agissait du deuxième incident de ce type à se produire le même jour, avait rapporté Reuters plus tôt. Le 27 mars 2018, le directeur général adjoint de la GCAA des Émirats arabes unis, Ismaeil Mohammed al-Blooshi, baptême en avion de chasse a précisé que les derniers incidents concernaient un avion civil immatriculé aux Émirats arabes unis - un gros avion appartenant à une organisation des Émirats arabes unis et un hélicoptère. Blooshi a affirmé que les jets étaient aussi proches que 800 mètres (2 625 pieds) horizontalement et 213 mètres (699 pieds) verticalement de l'avion des EAU, rapporte Reuters. Les Émirats arabes unis et Bahreïn affirment que des plaintes seront déposées auprès de l'OACI. On ne sait pas encore si les deux incidents impliquant des avions de combat qatariens se sont produits en même temps ou non. Ni la compagnie aérienne concernée, ni l'identité des propriétaires de l'avion n'ont été précisées par les Émirats arabes unis et Bahreïn. Le Qatar accuse les EAU et porte plainte contre Bahreïn L'autorité de l'aviation civile du Qatar a nié les accusations et, à son tour, a accusé les Émirats arabes unis de violations de l'espace aérien qatari. Depuis lors, le 28 mars 2018, le Qatar a accusé un avion de chasse bahreïnite d'avoir violé son espace aérien. Les Qataris ont signalé la violation au Conseil de sécurité de l'ONU, affirmant que l'incident, qu'ils ont qualifié de violation grave qui constitue une violation grave et flagrante du droit international », a eu lieu le 25 mars 2018, rapporte Reuters. Cependant, ils n'ont pas non plus fourni de détails sur le dernier incident. AeroTime Hub est la passerelle numérique pour les gens de l'aviation. Rejoignez notre newsletter Finance news EN mensuel Merci de vous être abonné! Icône Créé avec Sketch. Un jour après que les Émirats arabes unis (EAU) ont accusé des avions de chasse qatariens de voler dangereusement près de leurs avions civils alors qu'ils se trouvaient dans l'espace aérien bahreïni, les Émirats arabes unis ont déclaré le 27 mars 2018 qu'ils ne changeraient pas leurs trajectoires de vol civiles. Mais les tensions entre les voisins du Golfe continuent d'augmenter alors que le 28 mars 2018, le Qatar accusait un avion de chasse bahreïnite d'avoir violé son espace aérien. Le 26 mars 2018, les Émirats arabes unis ont accusé le Qatar de deux de ses avions de chasse volant dangereusement près de deux avions civils en provenance des Émirats arabes unis alors qu'ils se trouvaient dans l'espace aérien géré par Bahreïn. L'Autorité générale de l'aviation civile des Émirats arabes unis (GCAA) a qualifié l'incident de provocation ». La GCAA a déclaré que cela faisait suite à deux événements similaires qui avaient déjà été signalés par les Émirats arabes unis à l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), une agence aéronautique spécialisée des Nations Unies (ONU). : Malgré l'incident récent, le président de la GCAA, le sultan bin Saeed al-Mansouri, a déclaré à Reuters qu'ils n'avaient pas l'intention de modifier les routes aériennes civiles à l'heure actuelle ». Les EAU et Bahreïn portent plainte contre le Qatar En juin 2017, les Émirats arabes unis, avec l'Arabie saoudite, Bahreïn et l'Égypte, ont imposé des sanctions au Qatar, l'accusant de soutenir des terroristes islamistes. Le Qatar a demandé à l'OACI d'intervenir après que ses voisins du Golfe ont annoncé un blocus terrestre, maritime et aérien sur le pays dans le cadre des sanctions. : Le 26 mars 2018, l'autorité de l'aviation civile de Bahreïn a confirmé que l'incident impliquant deux avions de combat qatariens avait eu lieu, déclarant qu'un Airbus A320 des Émirats arabes unis en route de Fujairah, aux Émirats arabes unis, à Rome, en Italie, avait été contraint de s'élever à une altitude plus élevée après le vol des jets qatariens. dangereusement proche de l'avion. Dans un communiqué, l'agence bahreïnite a déclaré que les avions à réaction étaient entrés dans l'espace aérien géré par Bahreïn sans autorisation. L'agence a également déclaré qu'il s'agissait du deuxième incident de ce type à se produire le même jour, avait rapporté Reuters plus tôt. Le 27 mars 2018, le directeur général adjoint de la GCAA des Émirats arabes unis, Ismaeil Mohammed al-Blooshi, a précisé que les derniers incidents concernaient un avion civil immatriculé aux Émirats arabes unis - un gros avion appartenant à une organisation des Émirats arabes unis et un hélicoptère. Blooshi a affirmé que les jets étaient aussi proches que 800 mètres (2 625 pieds) horizontalement et 213 mètres (699 pieds) verticalement de l'avion des EAU, rapporte Reuters. Les Émirats arabes unis et Bahreïn affirment que des plaintes seront déposées auprès de l'OACI. On ne sait pas encore si les deux incidents impliquant des avions de combat qatariens se sont produits en même temps ou non. Ni la compagnie aérienne concernée, ni l'identité des propriétaires de l'avion n'ont été précisées par les Émirats arabes unis et Bahreïn. Le Qatar accuse les EAU et porte plainte contre Bahreïn L'autorité de l'aviation civile du Qatar a nié les accusations et, à son tour, a accusé les Émirats arabes unis de violations de l'espace aérien qatari.

Posté par bougeit à 09:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mai 2020

Les enjeux des banques face au bitcoin

Il y a près d'une décennie, le 31 octobre 2008, Satoshi Nakamoto (largement considéré comme un pseudonyme) a publié un livre blanc de neuf pages intitulé `` Bitcoin: un système de paiement électronique pair à pair '' sur bitcoins.org (le domaine lui-même a été enregistré en août 18, 2008). Il l'a décrit comme une technologie révolutionnaire: "Une version purement pair à pair de l'argent électronique permettrait d'envoyer des paiements en ligne directement d'une partie à une autre sans passer par une institution financière." Le document a donné naissance au premier système de paiement décentralisé, peer to peer Ce document visait à changer le monde, et il l'a fait. Il avait conçu le Bitcoin comme une monnaie pour défier les régulateurs souverains des devises, pour se rebeller contre les banques, ainsi que contre ceux qui avaient établi une emprise de type vice sur le mécanisme mondial de transfert d'argent, imposant des frais usuraires pour les mouvements d'argent. Et cela a réussi. Nakamoto a décrit les «propriétés» suivantes dans son nouveau système de caisse électronique sans aucun tiers de confiance: Double les dépenses sont évitées grâce à un réseau d'égal à égal; Pas de menthe ou d'autres parties de confiance; Les participants peuvent être anonymes; La preuve de travail pour la nouvelle génération de pièces alimente également le réseau pour éviter les doubles dépenses. Lorsque BTC a effectué sa première transaction le 12 janvier 2009 (le programmeur Hal Finney a reçu 10 Bitcoins de Nakamoto), c'était déjà une rage parmi les fans de crypto. En février 2011, il a atteint la parité avec le dollar américain. Tirant parti de cette légitimité, il a augmenté de 30 fois en seulement quatre mois cette année-là. Les bitcoins sont fondamentalement différents des banques. Alors que les banques ont un grand livre centralisé, les Bitcoins ont un grand livre décentralisé sur tous les ordinateurs du monde qui est mis à jour toutes les 10 minutes. Tout cela est réalisé en utilisant la technologie de cryptographie et de hachage. Pour valider de nouvelles transactions, les ordinateurs sont récompensés par de nouveaux Bitcoins, cela s'appelle le minage et est le processus de mise à jour du registre Bitcoins (blockchain). À mesure que les utilisateurs augmentent, l'exploitation minière devient plus difficile. La technologie récompensait 50 Bitcoins tous les 10 minutes vers 2010. Ensuite, il est passé à 25 toutes les 10 minutes en 2012. Aujourd'hui, il est de 12,5 pour 10 minutes et d'ici 2020, il passera à 6,25 BTC / 10 minutes. Cela nécessite des processeurs plus rapides et donc de plus en plus de puissance. Celui qui le valide le plus rapidement gagne les nouveaux BTC. Et comme les prix montaient en flèche, l'exploitation minière devenait rentable. "Quand j'ai commencé, je pouvais extraire des ordinateurs portables. Ce n'est plus possible." déclare Mohit Kalra, PDG et co-fondateur de Coinsecure. Comment faites-vous confiance aux transactions? La plupart des entreprises recherchent la piste de la blockchain entre 3 et 6 sources. Les affirmations maximales d'une piste en font la transaction la plus fiable de la blockchain. UNE QUESTION DE LÉGITIMITÉ Alors que le Bitcoin a augmenté sans relâche au cours des cinq dernières années, il attirait des millions d'investisseurs. Pourtant, ni le gouvernement, ni les régulateurs n'ont empêché sa propagation ni réglementé ses opérations. En conséquence, les plates-formes Bitcoin et crypto n'ont pas seulement prospéré, mais ont acquis une légitimité de l'inaction. Les investisseurs aux yeux larges ont continué de verser de l'argent durement gagné dans l'espoir de gagner rapidement de l'argent. "En ce moment, beaucoup d'autorités de réglementation s'y penchent. Depuis 2013, chaque année, RBI a émis un avertissement. C'est le maximum qu'ils peuvent faire. Ce n'est certainement pas illégal", explique Samuel de Coinsecure. Alors que le gouvernement doit encore décider du statut des Bitcoins et des cryptos, rachat de crédit retraités il a explicitement déclaré qu'il n'avait pas cours légal. Cela signifie que les Bitcoins ne peuvent pas être utilisés comme monnaie. "Depuis le 24 décembre 2013, le gouvernement et la Reserve Bank of India ont maintenu la même position sur les Bitcoins et autres formes de monnaies virtuelles. Grâce à plusieurs notifications, les deux parties ont notifié au public à maintes reprises que les Bitcoins ne seraient pas considérés comme légaux. ou cours légal en Inde ", a déclaré le ministre des Finances, Arun Jaitley, dans son discours sur le budget. "Ce sont des choses que nous savions déjà. Le gouvernement n'a pas décidé si elles étaient légales ou illégales", a déclaré Ajeet Khurana, chef du comité Blockchain & Crypto-monnaie, Internet et mobile. Association de l'Inde (IAMAI). "Le gouvernement a choisi de ne pas interdire. Nous voyons cela positivement. Si les gens veulent toujours participer, nous sortirons avec un cadre." Jaitley a également inventé un nouveau terme: les actifs cryptographiques. Peut-être, un indicateur de la pensée du gouvernement selon laquelle le trading sur Bitcoins / cryptos peut être autorisé soit en tant que classe d'actifs (comme l'immobilier) ou en tant qu'instrument financier (comme le trading d'actions). «Il s'agit d'une marchandise de classe d'actifs et de classe de négociation», explique Benson Samuel de Coinsecure. Pendant ce temps, les plateformes de trading sont aux prises avec des allégations de «bulle Bitcoin». «Cela ne peut pas être entièrement une bulle non plus, car les gens savent maintenant comment cela fonctionne», explique Samuel. D'autres sont plus gardés. "Nous ne pouvons pas dire si c'est une bulle ou non. C'est aux pays de faire la recherche. Nous fournissons des échanges", explique le co-fondateur et PDG d'Unocoin, Sathvik Vishwanath. Le ministère des Finances a créé un panel composé de représentants de la RBI, du SEBI, du ministère de l'électronique et des technologies de l'information et le ministère des Finances qui a appelé les échanges et invité les règlements. Les données ont été soumises au ministère. «Un comité interdisciplinaire de la RBI a demandé des commentaires il y a environ six à sept mois. Nous avons fait part de nos commentaires», explique le PDG d'Unocoin, Vishwanath. Pendant ce temps, les autorités fiscales ont envoyé des centaines de milliers d'avis aux investisseurs en cryptographie pour expliquer leur source de revenu et déclarer leurs revenus en cryptographie. En février, les agences d'enquête gouvernementales ont interrogé presque toutes les principales plates-formes de trading Bitcoin et crypto pour connaître les détails KYC des commerçants. "Dans quelques cas, la cyber-cellule a pris des données", explique Kalra. Mais quelques banques, notamment HDFC Bank et ICICI Bank, ont entamé une répression unilatérale, demandant aux plateformes de geler ou de fermer leurs comptes courants. Pourtant, d'autres banques continuent de le permettre. «Lorsque l'activité sous-jacente est légale, ne pas autoriser de transactions légales équivaut à un abus de pouvoir», explique Ajeet Khurana de l'AIMA. Les plates-formes affirment que de telles perturbations ont nui à leur activité de 20 à 50%. Peur les défaillances, les banques mondiales telles que Citigroup, JP Morgan et Lloyds Bank au Royaume-Uni et aux États-Unis ont interdit l'achat de cryptos sur les cartes de crédit. Citi et HDFC l'ont également interdit en Inde.

Posté par bougeit à 08:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 mai 2020

Amazon réduit la voilure chez Whole Foods pour automatiser

je dois admettre d'emblée que je ne suis pas un grand fan de Whole Foods - bien que de temps en temps, je braverai la foule pour ramasser des articles après une incursion au Union Square Greenmarket. Je publie ceci pour sa discussion sur la crapification inévitable du produit Whole Foods si l'acquisition proposée d'Amazon se termine effectivement avec succès. En outre, je mentionnerai que la suggestion à la fin concernant une éventuelle réponse de Wal-Mart à l'accord en suspens est peut-être faite ironique, car je pense qu'elle penche vers le fantasme. Par Wolf Richter, un cadre, entrepreneur, spécialiste en démarrage et auteur basé à San Francisco, avec une vaste expérience de travail internationale. Publié à l'origine sur Wolf Street Voici quelque chose que Wal-Mart pourrait faire à Amazon, juste pour être méchant. Amazon prévoit de réduire les emplois et autres coûts chez Whole Foods, une personne qui connaît les plans d'épicerie de l'entreprise », a déclaré à Bloomberg L'encre n'est même pas sèche sur l'accord proposé, mais les synergies et les efficacités sont déjà en train d'être tracées. Amazon a accepté d'acquérir Whole Foods pour 13,7 milliards de dollars, une prime de 27% par rapport au cours de l'action jeudi à la clôture, et a maintenant l'intention de faire baisser les prix pour éliminer le surnom de Whole Food Whole Paycheck », et poursuivre les magasins Wal-Mart, Target, les discounters allemands Aldi et Lidl qui se développent aux États-Unis, Costco et les chaînes d'épiceries, comme Kroger et les chaînes de capital-investissement Safeway et Albertson's Les emplois à supprimer comprennent les caissiers, qui seraient remplacés par la technologie Just Walk Out d'Amazon », actuellement en cours de test dans son dépanneur Amazon Go à Seattle. Lorsque les clients avec l'application Amazon Go sur leurs smartphones entrent dans le magasin, le système les connecte au réseau du magasin et établit la connexion à leur compte Amazon. Le système utilise la vision par ordinateur, la fusion de capteurs et l'apprentissage en profondeur », explique Amazon, pour suivre tout ce que les clients retirent de l'étagère. Si les clients remettent un article, le système le supprime du panier virtuel de leur application. Une fois cela fait, les clients peuvent simplement sortir sans avoir à passer par une ligne de paiement. Le système débitera automatiquement le compte du client et enverra un reçu. Ce système remplacerait les caissiers de Whole Foods, selon la personne familière avec l'affaire, qui a demandé à ne pas être nommée parce que les plans sont privés », a rapporté Bloomberg. Ce ne sont donc pas les encombrantes machines de libre-paiement avec lesquelles nous nous débattons depuis des années, mais quelque chose qui permettrait à Amazon de se différencier. Cependant, le principal avantage serait une réduction radicale des coûts de main-d'œuvre dans les magasins Whole Foods. Les employés restants contribueraient à améliorer l'expérience de magasinage, a déclaré la personne », selon Bloomberg. Amazon prévoit également d'apporter un certain nombre d'autres changements, y compris aux marchandises que le magasin transporte, afin de faire baisser les prix. Amazon introduirait des produits de marque privée - en plus des produits de marque privée existants de Whole Foods - pour remplacer les produits qu'elle considère trop chers. Alors préparez-vous pour les marques alimentaires d'Amazon. Ces changements n'auront lieu qu'après la clôture de la transaction, qui devrait avoir lieu plus tard cette année. La guerre des prix des épiceries est déjà brûlante. Ainsi, les prix élevés qui ont entravé Whole Foods au cours des deux dernières années auront probablement disparu. Après que Whole Foods soit devenu partie intégrante de l'empire amazonien plus tard cette année, il n'a plus besoin de réaliser des bénéfices importants et croissants. Ce concept pittoresque est par la fenêtre. Amazon est comme ça au-delà de ça. Il peut perdre de l'argent, pas de problème. À elle seule, Whole Foods n'aurait jamais pu faire cela. Un porte-parole d'Amazon a tout nié. Amazon n'a pas l'intention d'utiliser une technologie sans caisse pour automatiser les emplois de caissiers chez Whole Foods et aucune réduction d'emploi n'est prévue », a-t-il déclaré à Bloomberg dans un communiqué. Hélas, presque toutes les acquisitions de ce type impliquent des efforts pour trouver des synergies et des efficacités, comme on les appelle, pour réduire les coûts pour que la transaction fonctionne, ce qui se traduit par de lourdes suppressions d'emplois. Et puisque l'accord est loin d'être conclu, il n'est pas nécessaire qu'il y ait des plans officiels »à ce stade. Amazon a fait un art de la tarification, avec des prix qui montent et descendent de façon spectaculaire, selon qui le regarde, quels types de cookies et historique de navigation qu'ils ont sur leurs appareils, et ce qui est connu à leur sujet, par exemple quand ils '' re vérification d'un prix tout en étant connecté à Amazon. Ce modèle de tarification variable - qui a engendré toute une sous-industrie pour la vaincre - s'est propagé à d'autres détaillants et peut rendre les acheteurs astucieux. Bien sûr, les compagnies aériennes et d'autres industries l'utilisent également depuis des années. Il serait intéressant de voir si Amazon peut comprendre comment le déplacer vers ses magasins physiques - par exemple, avec des prix affichés uniquement sur les smartphones avec l'application Amazon Go lorsque vous arrivez au produit. Amazon s'en prend également aux acheteurs à revenu faible ou intermédiaire. Pour un détaillant grand public, il a besoin de tous les clients. Il a déjà des abonnements Amazon Prime moins chers pour les clients bénéficiant d'une aide gouvernementale, selon Bloomberg. Et il teste un programme de livraison d'épicerie aux destinataires de bons d'alimentation. Maintenant, si les magasins Wal-Mart voulaient mettre un peu de pression sur Amazon, juste pour être méchant, il pourrait offrir quelque chose comme 4 milliards de dollars de plus pour Whole Foods afin qu'Amazon surpasse Wal-Mart en offrant 2 ou 3 milliards de dollars supplémentaires, Wal-Mart se retirerait, célébrant, et Amazon devrait trouver 20 milliards de dollars pour acheter Whole Foods, et non 13,6 milliards de dollars, ce qui pourrait altérer sa cote de crédit et rendre les choses un peu plus difficiles pour Amazon à l'avenir. Je pensais juste à voix haute. Navigation après Je ne sais pas si les comparaisons du marché britannique sont applicables au commerce de détail d'épicerie (subtilement différent) aux États-Unis, mais ici, plusieurs des grandes chaînes ont essayé le gadget Just Walk Out. Une bonne lecture de Whole Foods est le Waitrose au Royaume-Uni. Lignes de produits et données démographiques très similaires. Également une image de marque similaire. Waitrose a tenté de numériser au fur et à mesure, puis il suffit de partir (vous avez dû insérer une carte de crédit ou de débit comme dernière étape, mais si vous avez moins de 30 £, vous pouvez utiliser des cartes sans contact ”, donc le temps et les efforts supplémentaires sont triviaux) . Ce n'était pas non plus via la surveillance, l'IA ou l'apprentissage profond ", mais encore une fois, vous n'aviez qu'à prendre un pistolet scanner" lorsque vous êtes entré dans le magasin. Quelques clients l'ont essayé mais la nouveauté s'est vite dissipée. D'une part, c'est un bon vieux faff. Mentalement, vous interrompez votre processus de navigation et votre état d'esprit de choix en devant couvrir le moment où le système est tombé en panne et vous avez dû trouver manuellement le code à barres SKU, le scanner et vous assurer que vous ne l'avez pas foiré. Ensuite, vous devez effectuer les contournements nécessaires pour les articles en vrac (recherchez les chiffres sur les images, ce qui est difficile si vous achetez, par exemple, des petits pains en vrac dont il y a peut-être une douzaine de choix), puis entrez une quantité. Enfin, il y a le besoin inévitable de faire des corrections lorsque vous double-numérisez quelque chose. Oh, et de temps en temps, quelqu'un fera une vérification au hasard lorsque vous quitterez pour arrêter le vol à l'étalage. Au Royaume-Uni également, il existe une variété de contrôles humains nécessaires pour les achats d'alcool, les achats d'objets pointus tels que les couteaux de cuisine et les solvants dans les articles de nettoyage ménagers. Vous devez aller chercher un membre du personnel du magasin si vous déclenchez une vérification nécessaire »du produit. Inutile de dire que pour votre client typique de Waitrose (et j'ose dire aussi client de Whole Foods), tout cela ressemblait un peu à votre femme de chambre qui disait vouloir rejoindre un syndicat et vous devez nettoyer sa chambre - une guerre de classe d'élite et une étape de crapification trop loin. Si vous voulez être traité comme un déchet et être accusé du privilège, vous pouvez vous adresser à Asda WalMart pour ce genre de chose. Terry Flynn Ouais et j'ai toujours remarqué à mon retour au Royaume-Uni quand j'étais basé à Sydney (2009-2015) la méfiance plus profonde des clients par rapport à l'Australie: les caisses en libre-service ayant toujours une balance pour vérifier que le poids augmente d'environ bonne quantité lorsque vous numérisez quelque chose (ce qui échoue si souvent à cause des éléments légers qui ne s'enregistrent pas, en plus des problèmes que vous soulevez). Cependant, un scandale a éclaté à Sydney pendant que j'y étais - même les clients très bien nantis de mes Woolworths et Coles locaux de la Basse-Côte-Nord tripotaient le système, touchant l'écran pour indiquer les pommes les moins chères lorsque les plus chics entraient dans leur sac; numériser si rapidement qu'il était facile de «rater» un article (qui allait directement dans son propre sac - qui n'est pas pesé). Je me demande si les supermarchés australiens sont allés dans la voie britannique avec des balances… .ils ne semblaient certainement pas faire de vérifications aléatoires de personnes, ni même regarder les clients. Carolinienne DégazageWaddler La tarification dynamique / l'économie expérimentale ne fonctionne pas sans smartphone (ou équivalent). Par conséquent, si l'on n'a pas de smartphone (ou équivalent), on ne pourra pas y acheter. On soupçonne qu'il y aura des incendies de prêt Kindle disponibles à l'entrée, mais il faudrait se connecter à leur compte Amazon. Personnellement, la tarification dynamique est tout simplement trop fkery pour moi. Réfléchissez à ce qui se passe si, malgré une analyse des données volumineuses, Amazon est en mesure de déterminer que j'ai faim lorsque j'entre dans WF et prix les choses en conséquence. Si je suis dans l'allée des collations. Si je suis devant des chips de quinoa (car j'ai une histoire d'achat de choses de quinoa). Une alerte popup me dit (et pas la personne à côté de moi) que les chips sont au prix de X $ seulement, où X est estimé être le plus que je paierai à ce moment précis de ma vie pour un sac de chips de quinoa. mirjonray jrs animalogic L'auto-paiement entraîne plus de retrait (vol) que les coûts de caisse qu'il permet d'économiser. Et de nombreuses personnes haut de gamme n'aiment pas le paiement automatique. Les magasins sont situés dans des zones haut de gamme, donc se débarrasser des produits de spécialité tuera également la marque. Je vais dans celui de ma mère pour obtenir un yaourt particulier qui est vraiment savoureux et que seuls Whole Foods semble porter. Je prends souvent quelques articles de plus sur place. Mais je ne m'inquiéterai pas s'ils se débarrassent des bons produits excentriques. Whole Foods a beaucoup fait pour qualifier »les fabricants de beaucoup de ses produits, comme les petites marques de craquelins, sauces, condiments, glaces, thés. Débarrassez-vous de cela et pourquoi vous embêter avec eux? redleg justanotherprogressive Notre Walmart a le gars TSA pour s'assurer que personne ne vole à l'étalage. Je m'arrête toujours parce que j'avais acheté des cartouches d'imprimante chez Walmart (principale raison d'aller chez Walmart - elles sont beaucoup moins chères que chez Staples) et pour une raison quelconque, elles déclenchent toujours une alarme. Alors je dois attendre plus longtemps pendant que le gars fouille tous mes sacs… .. Je retourne chez Staples pour les récupérer à partir de maintenant …… je vais juste essayer de faire moins d'impression… .. OffgassingWaddler FWIW, je suis devenu vraiment fatigué de remplacer les cartouches d'imprimante, en particulier celles de HP avec de minuscules quantités d'encre d'imprimante à un prix exorbitant avec des micrologiciels et des pilotes de périphérique déterminés à cesser toutes les fonctions d'impression après 6 mois (pour assurer la qualité de la sortie de mon imprimante, à mon avantage , merci, Carly!). J'imprime donc chez Staples. Je prends une clé USB avec des PDF et je les imprime. À 7 cents / page, c'est moins cher que de posséder une imprimante, d'acheter des cartouches, d'acheter du papier, de s'assurer que tout est à jour, etc. Cela m'empêche d'imprimer des trucs aussi bon gré mal gré. Si vous souhaitez toujours imprimer à la maison, vous pouvez essayer le service de recharge de cartouches chez Costco. Edward E J'ai vu beaucoup de vols chez Wal ~ Mart au fil des ans. Plusieurs fois au Texas, il y avait des gens qui sortaient du centre de jardinage poussant des chariots CHARGÉS d'épicerie non rémunérée, des enfants en remorque. Toutes sortes d'emplois à l'intérieur où il manquait beaucoup d'argent. Des choses qui vous étonneraient. J'avais l'habitude de faire une nouvelle configuration de magasin et de les suivre jusqu'à l'ouverture. Au bon vieux temps, ha, quelle foule comme le temps c'était. Edward E sharonsj Mon Walmart local dispose également de deux voies de libre-paiement et je les évite toutes les deux. Je veux un être humain pour que lorsque le mauvais prix apparaît (ce qui arrive tout le temps avec les articles en liquidation), il puisse être redressé rapidement. P.S. Je n'ai pas de smartphone, donc je suppose que je n'entrerai jamais dans Whole Foods. sierra7 PlutoniumKun Oui, il y a eu des tentatives d'introduire des systèmes de charge automatique depuis au moins 30 ans - J'ai un vague souvenir d'il y a de nombreuses années d'avoir vu un programme télévisé sur un système conçu par Tesco où les acheteurs pouvaient simplement faire passer un chariot entier devant un scanner qui tot le coût et le client paierait à un kiosque. Ces systèmes ont toujours fière allure en théorie, mais pour toutes sortes de raisons ne se cumulent pas - notamment parce que vous signalez les exigences légales dans de nombreux domaines pour les contrôles visuels sur des articles comme l'alcool ou les armes. J'ai remarqué que les entreprises les plus conscientes des coûts - Lidl et Aldi - semblent (du moins dans mon coin de pays) se contenter de s'en tenir aux caissières à l'ancienne. Je me demande si l'idée derrière le système Amazon n'est pas tant d'économiser de l'argent, mais de construire des bases de données encore plus détaillées sur le comportement d'achat des gens. Mais la plupart des supermarchés ont déjà beaucoup de données à ce sujet dans les cartes de magasins des peuples. Vraisemblablement, il serait intéressant pour eux de savoir que, disons, quelqu'un a l'habitude de ramasser du vin cher, puis de changer d'avis, de le remettre sur l'étagère, mais cela vaut-il vraiment des millions d'investissements? Ici en Irlande, il a été remarqué que même si les détaillants extérieurs réussissent bien, les chaînes de vente au détail nationales ont pu se maintenir en étant plus réceptives aux bizarreries de la vente au détail locale - même si elles sont liées à de grands réseaux de distribution, les magasins locaux sont souvent assez distinctifs , les managers et le personnel pouvant apporter des changements en réponse à de subtiles demandes locales. Les plus grandes chaînes, avec toutes leurs analyses, ne semblent pas pouvoir faire cela. Et bien sûr, certaines grandes chaînes très prospères, telles que l'Inditex espagnol, sont bien connues pour utiliser le personnel de plancher comme base de connaissances pour transmettre des informations sur les besoins des clients à la chaîne d'approvisionnement et ainsi garder une longueur d'avance sur ce que les acheteurs veulent vraiment (par opposition à l'industrie de la mode leur dit ce qu'ils veulent). Pour tout le battage médiatique, je pense que l'analyse de données a encore du mal dans de nombreuses circonstances à reproduire la capacité d'un bon personnel à savoir ce que veulent vraiment leurs clients. De toute évidence, seule Amazon sait ce qu'elle attend de Whole Foods. Il se peut qu'ils le considèrent simplement comme une unité de recherche ouverte idéale sur des clients plus prospères et seraient heureux de faire une perte de papier dessus pour cette raison. Mais s'ils pensent qu'ils peuvent réduire les coûts pour concurrencer Wallmart ou les discounters allemands, je pense qu'ils peuvent avoir un réveil brutal, ces entreprises savent exactement ce qu'elles font et ont des décennies d'expérience dans ce domaine. Kokuanani L'une des chaînes d'épicerie locales de la région de DC, Giant, utilise les scanners à main »depuis plusieurs années. Je les utilisais parce que le processus de paiement est rapide: il suffit de scanner une barre à la caisse et de payer. Cependant, il y a tellement de problèmes que cela n'en vaut pas la peine. Le produit est un diable particulier: vous devez emballer et étiqueter vos produits dans la section. Cela signifie trouver une échelle et espérer que cela fonctionne. Et, comme quelqu'un l'a noté ci-dessus, localiser l'image de l'article correct afin que la machine produise la bonne étiquette d'étiquetage. Si vous achetez des articles en conserve facilement numérisés, le processus est correct. Sinon, c'est une douleur. Et tout cela semble fonctionner comme le pré-contrôle de la TSA, avec des contrôles réguliers »pour assurer l'honnêteté du client. jrs beth Personnellement, je pense que Costco a la caisse la plus rapide de toutes. Je doute que le plan d'Amazon pour WF soit plus rapide. Home Depot ne propose souvent que le paiement automatique, je demande donc toujours de l'aide. Je ne veux pas qu'un magasin avec personne ne réponde aux questions en cas de problème. DJG Il y a des années, Paul Fussell, dans ses analyses du système de classe américain, a noté que le libre-service ne signifie aucun service. Parfois, je pense que l'accent mis sur le libre-service aux États-Unis est dû au fait que les Américains sont si mauvais (et s'aggravent) lors des interactions personnelles. Tout comme aller sans papier », signifie abandonner l'espoir à tous ceux qui entrent ici, surtout si quelque chose ne va pas et que vous n'avez pas de reçu / pas de rapport mensuel / pas de sauvegarde financière, donc l'épicerie libre-service n'est qu'un moyen de forcer le client à faire le travail que l'entreprise devrait faire. Pensez aussi au nouveau fandango d'avoir à imprimer vos propres billets pour un événement avant de partir. Je me souviens du pourboire dans les États-Unis d'Amérique, dans lequel le client est tenu de résoudre les mauvaises pratiques de personnel / rémunération des restaurateurs (en particulier). jrs Brian M Bukko Boomeranger Northeaster Traduction: vous êtes viré! ” À noter également depuis l'annonce de cet accord, le mouvement des prix des Amazones dans la capitalisation boursière (3%) a rendu l'accord ostensiblement gratuit. Roger Smith Roger Smith RUKidding Non, je ne pense pas qu'ils obtiennent cela. Je pense que c'est comme l'ancien autocollant de pare-chocs (anti-guerre): celui qui meurt avec le plus de jouets GAGNE » Je ne pense pas que ces imbéciles voient une fin de partie, autre que le pouvoir nu pour eux-mêmes. WobblyTelomeres Bukko Boomeranger Daniel F. Larry freedeomny Je pouvais voir Amazon Bank comme le véritable jeu de fin…. maxillaire En 2005, Walmart a annoncé son intention d'offrir des services bancaires à ses clients, et il semblait que ce pourrait être une bonne chose, surtout pour ceux qui ne sont pas bancarisés »en raison du manque de plans bancaires abordables ou autre. En mars 2007, il a été annoncé que Walmart avait totalement abandonné de tels plans. Il semble que les gros banquiers y étaient très opposés… et Barney Franks était opposé à la banque industrielle. RUKidding Je ne suis pas un expert ici, mais Wal-Mart offre certains types de services bancaires. Certains fournissent des chèques de banque et des transferts d'argent. Je ne connais que ce bc un de mes amis AIME Wal-Mart avec une passion débridée et j'ai été encordé pour y aller juste avant Noël pendant qu'ils faisaient un échange. Ce fut, comme prévu, une expérience horrible (pas de sens d'entrer dans les détails ici). En attendant au moins 45 minutes pour que cet échange se produise, j'étais garé devant le service client (ha ha). Il y avait une seule personne exécutée en lambeaux faisant une variété de tâches sur ce qui me semblait être des ordinateurs très anciens - il semblait qu'ils exécutaient DOS (pas une blague mais pas sûr). En plus de traiter les exhcanges - un processus inutilement laborieux - ils tentaient de fournir des chèques de banque (étant Xmas, bon nombre d'entre eux ont été demandés) et d'autres types de transferts d'argent. Il y avait six ou sept (vraiment) énormes signes avec des avertissements sur la façon dont aucune de ces transactions financières n'était garantie de quelque façon que ce soit et tout cela était sur le malheureux consommateur »s'ils ne fonctionnaient pas. Cela me paraissait vraiment timide, mais je suppose que certains citoyens n'ont pas d'autre choix que d'utiliser des services »comme celui-ci. Vatch jrs cnchal C'est un comportement criminel. Pas criminel - c'est une discrimination de prix de la part d'Economie 101 - suscitant la volonté de chaque individu de payer et de facturer cela, plutôt qu'un prix moyen. La moralité de celui-ci est une autre affaire entièrement… .tout le surplus du consommateur est approprié par le vendeur. kurtismayfield mirjonray Terry Flynn Ah merci! Et comme vous le dites, ils savent toujours contourner les règles. D'un autre côté, j'ai compris comment gérer leurs frais d'expédition / de livraison. 99% du temps, je ne suis pas pressé, donc un affranchissement normal (gratuit) via Royal Mail ou tout ce que je choisis… .l'avertissement que tout doit être affiché ensemble (donc, selon le bien qui prend le plus de temps à traiter) L'attente). Dans la pratique, ils envoient toujours mes marchandises dès que chacun est prêt (me faisant une si grande faveur - roule les yeux), j'ai donc évité les frais de port sans inconvénient. Je pense que le fait qu'une fois dans une lune bleue je paie les frais de port pour quelque chose dont j'ai besoin rapidement est suffisant pour les continuer à essayer - sinon je suis sûr que leur algorithme de Big Data me ferait attendre tout. cnchal> Il fait référence aux lois sur les prix de détail Un algorithme utilisé sur le public doit être divulgué au public. Jusqu'à présent, personne ne sait ce qui se passe vraiment quand ce truc est concocté sous le couvert d'un avantage concurrentiel. Le fait qu'Amazon recourt à ces stratagèmes astucieux pour présenter un prix personnalisé pour votre portefeuille et que vous ne pouvez pas vérifier ce que quelqu'un d'autre obtient pour le même produit ou un produit similaire devrait être tout à fait illégal. philnc Arizona Slim scott2 Dirk77 Arizona Slim L'hilarité s'ensuit … BoycottAmazon Massinissa OffgassingWaddler Bukko Boomeranger Pavel  Payer en espèces? TERRORISTE  Vous n'avez pas de smartphone? TERRORISTE  Vous n'êtes pas membre d'Amazon Prime? DÉSOLÉ, VOUS NE POUVEZ PAS ACHETER ICI Quelqu'un d'autre se demande pourquoi le deuxième homme le plus riche du monde (Bezos) est autorisé à monopoliser les achats au détail et en ligne, à avoir un contrat de 600 milliards de dollars avec la CIA et à posséder toujours le 2e ou 3e journal le plus influent des États-Unis? cnchal Pavel templar555510 freedeomny RUKidding Je n'ai pas de WF près de chez moi et je m'en fous. J'ai la chance de vivre dans des endroits où il y a des épiceries locales qui sont quelque peu similaires à WF, mais à un coût beaucoup moins élevé. Cela ressemble à un effort pour crappify WF. Brian M Tapoter S'il ne doit pas être scanné à aucun moment, les produits joueront à l'enfer à moins que tout ne soit emballé ou emballé. Cela va aliéner beaucoup de clients d'aliments entiers. Ajoutez à cela que tout ne sera pas bon marché. Et non, je ne pense pas que cela permettra d'économiser suffisamment sur les coûts de main-d'œuvre dans l'ensemble, d'autant plus que les gens vont jouer le système. Ou constatez que le système les joue sans recours, ce qui les oblige à arrêter de magasiner là-bas. Mais l'auto-scan ne fonctionnera pas non plus. Ce n'est tout simplement pas assez rapide, du moins ici à Manhattan. Pas pour beaucoup de produits. Ralentir vos cinq / dix / vingt voies de vérification pour les personnes effectuant leur propre numérisation va ennuyer les acheteurs. Les scanners que j'ai traités sont également connus pour avoir un hoquet et exiger un accord de caisse avec un problème (généralement ignoré comme une erreur de terminal). Les gammes Whole Foods et Trader Joes se déplacent très rapidement pour leurs longueurs ici, et j'ai encore vu des acheteurs partir à un certain point. Doublez ou triplez le temps que prend la ligne et les gens cesseront simplement de partir. J'utilise plus qu'Amazon ici. Et ont rencontré quelques ratés de leur système «automatisé» - articles mal marqués, etc. Mais extrapolez ce pourcentage sur de grandes listes d'épicerie achetées une ou deux fois par semaine et ces quelques erreurs vont devenir une énorme quantité d'entre elles. Bien que le service client ait été très utile, et je n'ai jamais payé pour les erreurs, c'est une recette pour un désastre. Soit ils continuent de manger le coût des erreurs OU ils commencent à coller les clients avec eux - des clients perdants. Cela ne fonctionnera tout simplement pas. un chris différent> Ce n'est pas assez rapide, du moins ici à Manhattan. Pas pour beaucoup de produits. Vous êtes en compétition avec quelqu'un qui le fait régulièrement pendant des quarts de 8 heures. Je m'amuse souvent à regarder deux ou trois personnes (y compris moi-même) à pleine charge se faire vérifier alors qu'une personne avec une quantité modeste d'épicerie travaille de son côté à travers le soi ». Et c'est pour la personne rare qui passe même sans avoir à chercher quelqu'un. Pire encore, chez Lowe's (peut-être Home Despot), il y a des moments où il n'y a rien d'autre que l'auto-checkout. J'y suis allé juste pour acheter des boulons / écrous / rondelles… et j'ai découvert à mon grand amertume qu'il n'y avait aucun moyen de les acheter sans aide. Alors… vous passez à l'assistant d'auto-paiement », elle identifie le matériel à partir de 20 pages de boulons / écrous, frappe quelques boutons qui renvoie ensuite les informations à votre auto» poste de paiement… soupir. La stupidité qu'il brûle. La démence. J'ai parfois fait des achats chez Whole Foods, mais après avoir entendu l'annonce de l'achat sur Amazon, j'ai changé mon épicerie haut de gamme pour Harris-Teeter. Pavel Je fais régulièrement des promenades avec juste mon portefeuille et de l'argent… parfois juste de l'argent seul. Aucun téléphone d'aucune sorte. C'est merveilleusement libérateur et un peu subversif. Si j'avais une livre pour chaque jeune femme que je vois marcher dans la rue en regardant son zombie dans son téléphone, je n'aurais plus jamais à travailler. Toutes mes excuses si cela semble sexiste, mais je ne l'observe pas tellement chez les hommes. J'ai fait quelques achats aux États-Unis lors de visites au WF, mais si cela ne se reproduit plus jamais. BoycottAmazon Les emplois à supprimer comprennent les caissiers, qui seraient remplacés par la technologie Just Walk Out d'Amazon », actuellement en cours de test dans son dépanneur Amazon Go à Seattle. Quelqu'un est allé à la boutique Amazon Go? S'agit-il d'un magasin interne pour un lieu de travail Amazon? RMO Oh Une caractéristique de rachat de WF a été son service client et la facilité de retour. Cela sortira bientôt par la fenêtre. Des acquisitions telles qu'Amazon achetant du WF sont payées par des employés licenciés, des salaires plus bas et des produits sous-sandard à des prix plus élevés. J'espère qu'ils ne peuvent pas rivaliser avec Trader Joe's. Je peux voir des fanboys d'Apple se précipiter avec leurs iphones, mais cela disparaîtra bientôt. Quelle idée stupide ce self check out est. Sutter Cane Je ne suis pas fan de Whole Foods, et leur fondateur est un gobelin libertaire un peu comme Bezos, cependant, j'ai des amis qui sont des employés actuels ou anciens de Whole Foods. Mon impression était qu'ils traitent leurs caissiers et leur personnel assez décemment. Surtout par rapport à Wal-Mart. Whole Foods est devenu un emploi recherché dans lequel beaucoup d'anciens travailleurs de la vente au détail affectés par l'apocalypse de la vente au détail espéraient passer, principalement parce qu'ils fournissaient une assurance maladie. Aussi un peu de 401k, vacances payées et congés de maladie, etc. Si Whole Foods passe à un modèle entièrement libre-service, ou crapifie les emplois au niveau de Wal-Mart, cela va simplement mettre davantage la pression sur certains travailleurs qui pensaient qu'ils avaient peut-être trouvé un refuge modeste contre les pires effets de la lieu de travail américain moderne. RUKidding C'est malheureux, c'est sûr. Chaque fois que des emplois sont perdus n'est pas une bonne chose, et une chose qui semble certaine avec cette acquisition est que les emplois qui peuvent être en quelque sorte décents vont au revoir. C'est dommage. indice différent Robert Hahl roadrider Sutter Cane Que diriez-vous de simplement former les caissiers à reconnaître les légumes? Ensuite, ils pourraient avoir des idées à propos de pouvoir goûter / acheter ces légumes eux-mêmes. néo-réaliste lyman alpha blob Logiciel de reconnaissance des légumes - si c'était une blague, alors c'est hilarant! Je ne peux pas attendre que la fumée commence à sortir des machines alors qu'elles essaient de faire la différence entre un navet et un rutabaga. gepay oho Le perdant n'est pas Wal-Mart, c'est Costco et Target. Après avoir pris en compte les frais d'adhésion à Costco et le temps nécessaire pour acheter les entrepôts caverneux, l'adhésion à Whole Foods + Amazon Prime ressemble à une bonne affaire. Et le fait d'envoyer une commande en ligne Amazon gratuitement ou à prix réduit à votre Whole Foods local augmentera le trafic vers les magasins des acheteurs Amazon non privilégiés. DJG En tant que personne qui travaille dans l'édition, je voudrais souligner que, il y a quelques années à peine, quand Amazon s'est engagé dans une tarification prédatrice en ce qui concerne les livres, c'était tout, l'information veut être gratuite! et les librairies ne répondent pas! et les éditeurs sont si dix-neuvième siècle! Et maintenant, Amazon veut aussi gâcher le système de distribution alimentaire, hein. justanotherprogressive Roger Smith jrs justanotherprogressive Et les chefs d'entreprise sans cervelle de Walmart ne peuvent pas trouver le moyen de lutter contre Amazon est de rendre leurs magasins plus conviviaux »et plus faciles à acheter? Au lieu de cela, ils coupent aussi des travailleurs et essaient de forcer les gens aux kiosques à ressembler à Amazon »……… ma dernière expérience chez Walmart était si mauvaise - des files d'attente extrêmement longues même aux kiosques (sérieusement une attente de 30 minutes?), Nulle part pour mettre vos courses avec ces comptoirs de caisse plus courts, avoir à obtenir un autre chariot pour que je puisse en décharger un et mettre les sacs en sac dans un autre chariot, des sacs déchirés, etc. - Je ne pense pas que j'y retournerai jamais ... Désolé, mais j'aime choisir mes propres produits d'épicerie, en particulier les aliments frais et les viandes, donc je ferai toujours du brique et du mortier, mais j'irai chez Albertsons ou Fred Meyer ou Costco ou qui que ce soit… .. donc, Aldi, quand venez-vous à mon cou des bois? Brian M Carolinienne Cela dépend de ce que c'est. Beaucoup de leurs produits de marque maison sont tout aussi bons que les marques connues et dans certains cas meilleurs que certaines marques alimentaires célèbres. Mais il y a quelques éléments à éviter. Aldi est dans ma ville depuis des années et a été très populaire. Ils n'ont pas réussi en étant simplement bon marché et en vendant de la malbouffe. On pourrait dire qu'ils ont suivi la formule Walmart de réduire les prix jusqu'à l'os tout en offrant une qualité raisonnable. Qu'ils soient justes envers leurs employés, je ne pourrais pas dire, mais ils les travaillent dur. Les magasins ont très peu de personnel. houx Food Lion a tenté quelque chose de similaire, dans leur ramification Bloom, à l'aide de scanners. Ce fut un flop complet dans ma région du pays (Carolines). Pour les parents à court de temps, ajouter de la complexité à la corvée d'épicerie est stupide. Ou les personnes ayant des problèmes de mobilité - arthrite / SEP - les personnes ayant une utilisation partielle des mains. C'est une façon de vous assurer que vos clients ne sont que jolis et sains. Pour toute personne ayant une expérience avec les bogues logiciels (comme googles delay send and delay delete email - renamed as a perk) - le potentiel de surcoûts et autres erreurs, non dues à l'utilisateur, est potentiellement énorme. Ce pourrait être le poids gonflé des repas préemballés sur les stéroïdes un peu comme des erreurs. Ils passeront du paiement des commis au paiement des CSR et des dépanneurs informatiques (en Inde où leur ID client sera volé). Cela ne pouvait pas arriver à de plus beaux hommes. Kokuanani Je viens de rentrer d'un voyage de shopping dans mon Safeway local et j'ai vu quelque chose de surprenant: un grand meuble jaune "en chemin vers la sortie, commercialise le casier d'Amazon." Ce n'était pas encore opérationnel. Au début, je pensais, oh non, qu'ils iraient aussi après Safeway? », En supposant qu'ils utiliseraient cela comme un endroit où les acheteurs pourraient avoir les épiceries qu'ils avaient commandées en ligne, puis venir les chercher. Une petite recherche en ligne suggère qu'au lieu de cela, c'est un endroit où les gens peuvent ramasser les articles qu'ils ont commandés sur Amazon - livrés au casier d'Amazon »au lieu de leur adresse personnelle. Je suppose qu'il s'agit de régler le problème des acheteurs qui ne sont pas à la maison au moment de la livraison. Pourtant, je pouvais voir Amazon peaufiner cela pour cannibaliser Safeway également. Amit Chokshi Wolf pense donc que WMT dispose de 4 milliards de dollars juste pour que AMZN paie 20 milliards de dollars pour WFM au lieu de 14 milliards de dollars… d'accord…. Mis à part cela, ce qui est avec les comparaisons AOL / TW. TW était comme une acquisition de 160 milliards de dollars avec AOL plus petite, AMZN paie 14 milliards de dollars pour WFM. Il est plus révélateur que Mackay vende WFM à ce prix, 42 $ par rapport au stock culminant au milieu des années 50 il y a quelques années à peine. AMZN propose actuellement Amazon Fresh qui au moins à ma place à CT nous a fait ne pas aller à l'épicerie. Nous n'allons chez Costco que pour les fruits et le lait, mais une fois qu'AMZN offrira de meilleurs fruits, cela ne servira à rien. AMZN a sa ligne Essentials qui est moins chère que les autres produits de marque mais personne ne vous oblige à les acheter. AMZN est tout simplement le meilleur demandeur de location de tous. WMT a arbitré leurs coûts de main-d'oeuvre, a dit ok, nous allons demander à ces employés de compenser la différence dans les subventions aux coupons alimentaires. AMZN dit que je peux vous aider, je vais demander au Lt Cmdr Data de faire tout cela sans frais, et btw je peux obtenir le service postal américain et leurs employés pour obtenir ces derniers kilomètres qui peuvent être les plus coûteux en livraison aux clients. Nous recevons nos courses le dimanche par le facteur d'AMZN. un chris différent> Alors Wolf pense que WMT a 4 milliards de dollars Hum, ne voyant pas votre point. Enfer, l'un des 10 enfants de Walton, comme le 4B, est allongé?

Posté par bougeit à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 avril 2020

Les différences dans le référencement internet

Au début de l'année, mon entreprise a été absorbée par une autre agence de marketing digital. L'une des premières choses que mon équipe et moi avons remarquées à propos de notre nouvelle maison est que nos nouveaux collègues ont utilisé le mot stratégie »différemment de la nôtre. Cela m'a fait réfléchir à la façon dont nous utilisons la terminologie, et si la communauté SEO, en général, l'utilise correctement. Si je résumais la différence essentielle entre stratégie et tactique, je dirais que: La stratégie se concentre sur le pourquoi. Tactiques sur le comment. Et puis j'ai demandé à mes nouveaux coéquipiers ce qu'ils pensaient et j'ai obtenu d'excellentes réponses: La stratégie est composée de plusieurs tactiques. - Patrick Willoughby La stratégie est la planification… et les tactiques sont les actions concrètes que vous prenez pour mener à bien la stratégie. - Claudia Miller La stratégie est le plan et les tactiques sont les éléments exploitables pour réaliser ce plan. - Megan Mars La stratégie sans tactique est le chemin le plus lent vers la victoire. La tactique sans stratégie est le bruit avant la défaite. - Sun Tzu C'est ce que je voulais dire mot pour mot. Pensez à des stratégies et des tactiques comme essayer d'amener du trafic vers votre site Web par rapport à un trafic ciblé. Une tactique peut générer du trafic, mais une tactique issue d'une stratégie entraînera un trafic ciblé. Vous ne pouvez pas avoir de tactique sans stratégie. Grattez ça. Vous pouvez, mais ce sont des tactiques développées dans un laboratoire scientifique via un tube à essai, sans aucune direction parentale réelle. Et comme nous aimons dire à propos de la science, ce n'est pas parce que quelque chose peut être fait que cela devrait l'être. Les tactiques sans stratégie sont plus susceptibles de conduire à une étrange fusion des résultats frankensteiniens plutôt qu'à quelque chose qui ressemble à une progéniture réussie de performances numériques. La stratégie vient avant et après la tactique En approfondissant cette idée, cependant, j'ai réalisé qu'il n'y a pas toujours de distinction nette entre tactiques et stratégies. Lorsque vous réalisez que les tactiques nécessitent souvent des stratégies propres, commencez à devenir un peu confus. Je vais vous donner un exemple. Lorsque j'ai commencé dans la nouvelle entreprise, j'ai réalisé qu'ils considéraient le référencement, les médias sociaux, la convivialité et le PPC comme des tactiques de marketing numérique pour soutenir la stratégie globale. Mon équipe, cependant, a considéré chacune de ces tactiques »comme des stratégies individuelles qui doivent être étoffées. Ils ne sont pas seulement quelque chose que nous faisons; nous les faisons dans un but. Qui a raison? Tous les deux. Selon la façon dont vous le voyez, le marketing numérique n'est qu'une tactique unique pour une stratégie de croissance commerciale plus large. Dans cette tactique, il y a beaucoup d'options. Cela signifie que vous avez besoin d'une nouvelle stratégie pour déterminer quelles options sont les mieux adaptées pour aider l'entreprise à atteindre son objectif grâce à la tactique de marketing numérique. Cette stratégie pourrait être une nouvelle tactique de référencement. Mais le référencement nécessite une stratégie qui lui est propre, car la mise en œuvre du référencement sans aucun cadre pour atteindre vos objectifs n'obtiendra pas les résultats souhaités. L'optimisation des balises de titre, l'optimisation de la navigation et la mise en œuvre du schéma sont toutes de solides tactiques de référencement, mais elles peuvent également être des tactiques ratées si elles ne prennent pas en charge une stratégie qui explique pourquoi ces tactiques sont utilisées. Stratégie Begat Tactics Begat Strategy Si je mettais la corrélation de la stratégie à la tactique en termes bibliques - en particulier, l'anglais King James - ce serait: les objectifs engendrent la stratégie, qui engendrent la tactique, qui engendrent plus de stratégie, qui engendrent plus de tactiques, qui engendrent ainsi de suite, etc. en avant. Supposons qu'un site Web ait pour objectif d'augmenter les ventes de 10% au cours des 12 prochains mois. La première étape consiste à élaborer une stratégie pour atteindre cet objectif. Cela pourrait inclure ces tactiques: Optimisation organique Publicité payante Optimisation UX du site Marketing des médias sociaux Mais ce n'est en aucun cas la stratégie complète. Vous devez regarder chaque tactique et demander comment vous allez l'utiliser pour atteindre l'objectif fixé. Par exemple, la tactique d'optimisation organique nécessite sa propre stratégie, qui peut inclure les tactiques supplémentaires suivantes: Améliorations de l'architecture du site Optimisation sur la page Optimisation locale Création de liens À partir de là, nous devons ensuite examiner la stratégie pour chacune de ces tactiques et voir si une autre stratégie peut être nécessaire. Prenez l'optimisation sur la page. À quoi ressemble l'exécution de cela? Eh bien, voici, voici d'autres tactiques qui incluent l'optimisation: Titres Descriptions URLs Chapelure Contenu Et encore une fois, certaines de ces tactiques nécessitent également une stratégie propre: Quel format suivront vos titres et descriptions? Y aura-t-il une structure établie pour les URL et le fil d'Ariane? Qu'Est-ce que c'est? Est-ce que tout le contenu sera écrit avec une voix particulière? Comment les appels à l'action seront-ils intégrés? Si vous ne construisez pas de stratégie pour chaque tactique, vous pouvez vous retrouver en train d'optimiser »sans avoir aucun type d'uniformité. Cela pourrait bien fonctionner pour une seule page, mais cela ne vous aidera probablement pas à atteindre l'objectif plus large. Ou, dans un langage plus courant: les tactiques sans stratégie peuvent gagner une bataille, mais elles ne gagneront pas la guerre. En fin de compte, les actions que vous entreprenez peuvent se révéler être les mêmes avec ou sans avoir pris le temps d'élaborer une stratégie. Mais le résultat sera différent. Sans stratégie, vous n'avez rien pour mesurer votre succès. Bien sûr, vous avez du trafic, mais est-ce le bon trafic? Et était-ce rentable? Vous avez probablement entendu dire que si vous ne visez rien, vous l'atteindrez à chaque fois. »C'est l'essence même du marketing numérique sans stratégie. Tout le monde peut mettre en œuvre des tactiques de référencement. Mais sans stratégie, ils ne visent rien. Cela pourrait avoir la même apparence et vous pourriez être facturé de la même façon, mais croyez-moi, ce n'est pas la même chose. Cela ressemble plus à du travail pour le travail. Vous pourriez tomber sur quelques victoires ici et là, mais il n'y a aucun principe directeur qui garantit que les tactiques vous dirigent vers le plus grand succès possible. La stratégie vient toujours en premier Si vous me demandez maintenant quelle est la différence entre une stratégie et une tactique, je dirais qu'une stratégie est une accumulation de tactiques évolutives utilisées pour atteindre un objectif déclaré pour le meilleur retour sur investissement possible. Cette stratégie devrait toujours conduire les tactiques (ainsi que les stratégies pour ces tactiques). Vous pouvez choisir de mettre en œuvre des tactiques sans commencer par une stratégie solide, mais vous n'obtiendrez jamais le résultat souhaité.

Posté par bougeit à 09:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 avril 2020

Des transports durables

Selon une étude Mobility Futures, les transports durables comme la marche, le vélo et les transports en commun devraient dépasser les déplacements en voiture privée dans les plus grandes villes du monde au cours de la prochaine décennie. (Reuters) Après plusieurs auditions sur les véhicules autonomes cette semaine, le Congrès reste dans l'impasse sur la manière de les réglementer. ( Le bord ) Bien sûr, les humains sont des conducteurs de merde, mais les ordinateurs ne sont pas infaillibles non plus. (Jalopnik) Un juge s'est rangé du côté de Los Angeles dans le combat de la ville pour obtenir qu'Uber remette des données sur les voyages des cyclistes et des cyclotouristes. Pour l'instant, les gens peuvent toujours louer les appareils Jump, mais si la société ne divulgue pas les données, son permis pourrait être suspendu après le 15 mars. (L.A. Times) L'application Uber a une nouvelle fonctionnalité permettant aux utilisateurs de voir les horaires des trains. (Plongée dans les villes intelligentes) Les dirigeants de la région de Baltimore poussent l'État à augmenter les dépenses de transport en commun de 500 millions de dollars par an - mesures contre lesquelles le gouverneur Larry Hogan s'oppose. (Le Maryland compte) Le nombre d'étudiants sur le tramway et les bus de Sacramento a plus que doublé en janvier par rapport à l'année précédente, après que la ville a commencé à laisser les étudiants rouler gratuitement. ( Abeille ) De nouvelles recherches suggèrent que les cyclistes sont plus en sécurité lorsqu'ils partagent une voie avec des bus uniquement, comme les voies roses de Portland », plutôt que de partager une voie avec la circulation générale. Pourtant, les partisans du vélo à Portland considèrent les voies roses comme une solution temporaire jusqu'à ce que des voies cyclables protégées soient construites. (Vélo Portland) King County Metro redémarre le service de bus vers un terminal de ferry de Seattle. (KOMO) Le chef de l'agence de transport de Louisville a démissionné au milieu d'allégations d'inconduite sexuelle. (Courier-Journal) Un conducteur de Cedartown, en Géorgie, a frappé un homme à vélo. Au lieu d'appeler le 911, il a appelé son ami le représentant de l'État, qui a appelé le chef de la police à la maison. Il leur a fallu une heure pour remarquer le cycliste mourant dans un fossé. (AJC) Le Royaume-Uni va de l'avant avec le train à grande vitesse reliant Londres aux villes du nord de l'Angleterre (BBC). Pendant ce temps, le Premier ministre Boris Johnson a annoncé un milliard de livres pour des itinéraires de marche et de vélo en toute sécurité - pas les 350 millions qu'il avait initialement annoncé dans un accident de voiture lors d'une annonce »- mais les défenseurs du vélo disent que ce n'est pas suffisant (Guardian). Les passagers des transports en commun de Toronto se font passer pour Vince Carter en trempant partout les nouvelles annonces d'évasion tarifaire de TTC. (BlogTO) Michael Transportationberg et Pete Buttigieg ont le meilleur parmi un grand nombre de plans de transport des candidats à la présidentielle, selon Transportation for America La Federal Transit Administration a annoncé ses subventions New Starts pour 2021. Parmi les projets les mieux notés, citons une extension de tramway de Kansas City (KSHB), le double suivi d'une ligne ferroviaire entre Gary et Michigan City (Northwest Indiana Times) et le transport en commun rapide par bus de Pittsburgh (Post -Gazette). Le pont Portal du New Jersey a fait la coupe, mais pas le projet Hudson River Gateway (WLNY). Un classement bas pourrait également mettre en péril la Gold Line à Minneapolis (Star Tribune). Les résidents de Houston veulent des transports en commun et des trottoirs, pas des autoroutes plus larges. ( La chronique ) Dans le cadre du plan de transport du gouverneur de Virginie Ralph Northam, les gouvernements locaux peuvent obtenir des fonds pour exécuter des programmes pilotes gratuits ou à tarif réduit. (Greater Greater Washington) La mort d'un chef de Miami sur la chaussée vénitienne, une piste cyclable populaire vers Miami Beach, amène ses collègues cyclistes à demander une piste cyclable protégée. (Herald) Les déplacements sans voiture à Seattle nécessitent des compromis, et un planificateur affirme que la ville devrait se tourner vers les Néerlandais pour obtenir des réponses. (KUOW) Une société d'énergie a augmenté son financement pour étendre le service de tramway de Milwaukee lors de la Convention nationale démocratique. (WISN) La Silver Line de Charlotte est censée relier la ville à l'aéroport, mais elle s'arrêtera en fait à un kilomètre. (Charlotte Mag) Les conducteurs d'Austin ont tué 11 personnes en janvier, soit près du triple du nombre de l'année précédente. (Plongée dans les villes intelligentes) McNichols Road, à Détroit, obtient de nouveaux trottoirs, passages pour piétons et abribus. (WDET) À mi-chemin de son plan de vélo de 20 ans, Portland est sur la bonne voie pour construire 327 miles de pistes cyclables - juste la moitié d'un objectif plus ambitieux dans le plan, laissant les défenseurs des vélos déçus. ( Mercure ) Les responsables de Phoenix envisagent d'augmenter les amendes pour les jaywalking. Comme le souligne un adversaire, cela affecterait principalement les personnes à faible revenu qui traversent là où elles se sentent en sécurité, par opposition à marcher un demi-mile ou plus vers un passage pour piétons. (ABC 15) Les chauffeurs de bus de San Francisco doivent faire la navette de plus en plus pour aller travailler parce que les coûts de logement les ont poussés hors de la ville, alors Muni envisage de leur fournir un logement près des stations de transport en commun (examinateur). C'est également le sujet du podcast Rail-volution de ce mois-ci, hébergé par Jeff Wood de The Overhead Wire, qui héberge également le podcast Talking Headways de Streetsblog (le dernier épisode ici). Garez-vous avant que la romance ne commence demain: la police du comté de Montgomery, dans le Maryland, intensifie les patrouilles de conduite distraites le jour de la Saint-Valentin. (WTOP) Le dernier budget du président Trump réduit de 50% le financement d'Amtrak et élimine un programme de prêts pour les constructeurs de véhicules propres. Il comprend également 1 billion de dollars pour les infrastructures, mais sans moyen de les payer. Il est peu probable que les démocrates acceptent. (Reuters) Un juge californien a refusé de bloquer une nouvelle loi de l'État qui oblige Uber et Lyft à traiter les conducteurs comme des employés plutôt que des entrepreneurs indépendants - un signe que le procès d'Uber visant à renverser la loi a peu de chances d'aboutir. (Gizmodo) Les entreprises de scooter électrique ont du mal à arriver dans des villes moins denses. Ces villes peuvent aider en limitant le nombre de fournisseurs et en donnant aux utilisateurs plus de liberté sur l'endroit où garer les appareils. (City Lab) Le House Energy and Commerce Committee tient des audiences cette semaine sur les véhicules autonomes, et deux membres écrivent dans The Hill qu'ils pourraient sauver des milliers de vies en éliminant l'erreur humaine. Avec le nombre de personnes qui se rendent au travail à vélo qui devrait doubler d'ici 2022, les villes n'ont pas assez d'infrastructures pour se maintenir à niveau. (Denver Channel) Faire du vélo à Denver est proche d'un point de basculement. Déjà dans certains quartiers, 10% des véhicules sur la route sont des vélos - le point auquel les conducteurs commencent vraiment à faire attention. Et d'autres zones pourraient frapper cette marque alors que la ville continue de construire un réseau de pistes cyclables protégées et que plus de gens se sentent en sécurité en pédalant. (Denver Post) San Francisco prévoit une piste cyclable à double sens le long de l'Embarcadero, où les conducteurs ont tué deux personnes et blessé 242 au cours des cinq dernières années. (SF Bay) Le plan de transport régional de Las Vegas comprend 200 milles de lignes de métro léger et de bus rapides. (Revue-Journal) L'Utah a fait le premier pas vers un système ferroviaire à l'échelle de l'État, ce qui pourrait signifier un train de banlieue à Salt Lake City qui fonctionne deux fois plus souvent. (Salt Lake Tribune) L'Oregon déploiera son programme de plafonnement et d'échange à Portland d'abord, puis dans d'autres villes, pour épargner les zones rurales où l'idée est impopulaire de la hausse des prix du gaz. (KATU) L'État de Washington pourrait arrêter de construire de nouvelles routes, se concentrant plutôt sur l'entretien. (Héraut du bassin du Columbia) Les voies de péage et les transports en commun font partie des idées du Georgia DOT pour réparer les I-85 encrassées perpétuellement. (Atlanta Journal-Constitution) Dans un univers alternatif - et beaucoup plus cool -, Columbus a un train pour Cleveland, un tramway du centre-ville et un réseau de pistes cyclables dans toute la ville. ( Souterrain ) Même si le centre de Londres a pratiquement éliminé les trajets en voiture privée, il est plus encombré que jamais, grâce aux trajets en voiture, aux camionnettes de livraison et à d'autres facteurs. ( Le gardien ) Les compagnies pétrolières ont inventé les fausses nouvelles, l'astroturf et l'industrie moderne des relations publiques. Ils connaissent le changement climatique depuis les années 1960, mais le nient quand même publiquement. (Grist) Les États ne peuvent pas compter sur le gouvernement fédéral pour payer les infrastructures tant que le président Trump est au pouvoir, selon la présidente de la Chambre Nancy Pelosi et le gouverneur de New York Andrew Cuomo. (NY Daily News) ` Uber continue de verser de l'argent dans les entreprises secondaires qui perdent de l'argent, bien qu'il s'attende à commencer à dégager des bénéfices au quatrième trimestre de cette année. Pendant ce temps, voyage entreprise Lyft se concentre sur les abonnements. (Reuters) Los Angeles et d'autres villes californiennes continuent d'augmenter les limites de vitesse alors qu'elles devraient les abaisser. (LAist) Le nombre de vélos a augmenté de 20% le premier jour où la rue Market Street de San Francisco a été fermée aux voitures. (Examinateur) Houston METRO construit une voie réservée aux bus au-dessus de l'autoroute Katy. (ABC 13) La majorité des conducteurs de Charlotte veulent des transports en commun et des installations pour vélos et piétons le long de la I-77, mais une ligne de tramway proposée est bloquée depuis des années. ( Observateur ) Les électeurs de Portland se rendront aux urnes en mai pour renouveler une taxe sur l'essence de 10 cents pour la réfection des rues. (KOIN) Les conducteurs de Columbus ont tué 23 piétons l'année dernière, contre seulement six à Cincinnati. ( Envoi ) Saint-Pétersbourg ajoute 50 vélos électriques à sa flotte de 300 vélos en libre-service (Tampa Bay Times). Les vélos JUMP reviennent à Providence (Journal). Hartford - où Lime s'est retiré l'année dernière - et les villes environnantes concluent un contrat avec Zagster pour apporter des vélos et des scooters électriques (Courant). Un vieil homme crie aux nuages ​​que le rail Twin Cities est un paysage d'enfer dystopique. (Pioneer Press) Le transport en commun durable est un excellent investissement car il sauve des vies, fait gagner du temps à rester assis dans la circulation et préserve l'environnement à la fois. (Le correctif de la ville) Le coronavirus sème la confusion, la peur et le racisme chez les conducteurs Uber. (Bête quotidienne) Trente entreprises ont dépensé 16 milliards de dollars en essayant de développer des voitures autonomes (The Information). Imaginez si cet argent avait plutôt servi à améliorer les transports en commun. Aux conducteurs qui se plaignent des voies cyclables, voici un autre rappel que si vous conduisez, vous n'êtes pas dans la circulation. Vous êtes le trafic. (Treehugger) Sur une note similaire, les résidents de Los Angeles sont heureux de payer pour le transit, tant qu'ils n'ont pas à l'utiliser eux-mêmes - ce qui va un peu à l'encontre de l'objectif. ( L'économiste ) Andy Bosselman, ancien rédacteur en chef de Streetsblog Denver, a une solution pour le trafic de ski sur la I-70: les chauffeurs de péage aux heures de pointe pour financer le transport en commun gratuit. (Denver Post) Les Texans adorent les camionnettes, mais achèteront-ils un camion électrique? Tesla et Ford parient qu'ils le feront. (Marqueur) Le nouveau plan directeur Bike + du maire de Pittsburgh, Bill Peduto, ajouterait 152 milles de pistes cyclables et de sentiers, en se concentrant sur la connexion des infrastructures existantes et l'intégration de scooters et de vélos électriques. (Post-Gazette) Des dizaines de PDG soutiennent un projet de loi du Michigan permettant aux électeurs du métro de Detroit de se taxer pour financer le transport régional. (Oakland Press) La Fondation conservatrice du patrimoine s'oppose naturellement au plan du gouverneur de Virginie Ralph Northam d'augmenter la taxe sur l'essence pour financer le transport en commun. Mais le groupe de réflexion soulève un bon point sur la possibilité d'un développement plus dense autour des stations de transport en commun. (Signal quotidien) L'acteur Orson Bean, une icône de l'enfance de notre vieil éditeur, mais quelqu'un que nous aimions dans Being John Malkovich », a été tué par deux chauffeurs à Los Angeles vendredi soir. Les médias locaux de LA ne semblaient pas très préoccupés par la manière de la mort (toutes les voitures du rédacteur en chef, sans aucun doute), mais si vous lisez entre les lignes, il est clair que le Bean amoureux de la ville a été trahi par la voiture. rues centrées de la Cité des Anges. La honte. (LA Times) Le chef de la Decatur Bike Coalition repousse un article biaisé du Atlanta Journal-Constitution sur les pistes cyclables de la ville voisine. (Décaturer) La fréquentation des transports en commun à Dallas-Fort Worth est en baisse, et les agences interrogent les utilisateurs pour savoir pourquoi.

Posté par bougeit à 12:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]